En ce moment : WHEREVER YOU WILL GO - THE CALLING Ecouter la radio

Hong-Kong. Le pouvoir chinois hésite

Hong-Kong. Le pouvoir chinois hésite
Donald Trump déclare qu'une répression chinoise à Hong-Kong nuirait à un accord commercial.

Que faire devant la fronde de Hong-Kong ? Le gouvernement chinois hésite. Laisser les révoltés à eux-mêmes serait risquer de perdre la main sur cette "vitrine capitaliste" de la Chine rouge. Mais envoyer l'armée - déjà massée à quelques kilomètres de la ville - serait perdre la face, sur la scène internationale où Pékin veut pouvoir manœuvrer.

La fronde prend
de l'ampleur

En attendant la fronde prend de l'ampleur au lieu de s'épuiser. Le dimanche 18 août, une marée humaine évaluée à plus d'un million de personnes a déferlé dans Hong-Kong : cette foule immense exigeait le respect par Pékin des accords internationaux et de la Loi fondamentale garantissant à la ville un degré élevé d'autonomie. Cette autonomie, précisément, que rognait gravement certaines mesures annoncées en juin.

De leur côté, les "Occidentaux" font les gros yeux à Pékin : Donald Trump déclare qu'une répression chinoise mettrait en cause tout accord commercial. La commissaire européenne Federica Mogherini appelle, elle, "au respect des accords internationaux et des libertés fondamentales".

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Hong-Kong. Le pouvoir chinois hésite