En ce moment : 2STEP - ED SHEERAN Ecouter la radio

Alençon. Première en France face à la pénurie de médecins : l'Orne ouvre StarTech Médecine

Pour faire face à un manque chronique de médecins généralistes, le département de l'Orne innove. Il ouvre lundi 18 mars 2019 à Alençon " StarTech Médecine ", en déchargeant totalement les professionnels de santé des tâches administratives et comptables. Et pour qu'ils consacrent encore davantage de temps médical aux patients, ceux-ci sont accueillis par des infirmières. Autre particularité : des médecins libéraux et des médecins salariés travaillent sur le même site.

Alençon. Première en France face à la pénurie de médecins : l'Orne ouvre StarTech Médecine
StarTech médecine inauguré à Alençon (Orne). - Eric Mas

C'est une première en France : StarTech-médecine, un pôle de santé initié par le Conseil départemental de l'Orne ouvre ses portes lundi 18 mars 2019 à Alençon. La situation est particulièrement précaire dans l'Orne a constaté la préfète, avec 68 médecins généralistes partis en retraite ces dernières années dans son département, malgré les incitations financières seuls 12 ont trouvés un successeur. Seulement pour la ville d'Alençon, il manque 15 généralistes et pas moins de 18.000 Alençonnais sont sans médecin référent !

Médecins libéraux et salariés

Pour son ouverture, ce nouveau StarTech-médecine réunit dans un même lieu : trois médecins libéraux, trois médecins retraités salariés, des internes en fin d'étude en médecine. Pour gagner du temps, des infirmières accueillent les patients et les préparent à être examinés par les docteurs qui sont par ailleurs totalement déchargés des tâches administratives et comptables par des secrétaires. La priorité est d'optimiser le temps médical consacré à chaque patient, explique le docteur Rémi Salmon, l'un des 3 généralistes de StarTech-médecine :

Dr Rémi Salmon

Le bureau d'accueil des patients à StarTech-Médecine. - Eric Mas

Avec cette expérience, le département de l'Orne fait figure de pionnier en France. C'est un tube à essai, plaisante le président du Conseil départemental Christophe de Balorre. Il a fallu une bonne année pour monter le projet entre de multiples partenaires (État, Agence Régionale de Santé, CPAM, Centre hospitalier, Ordre des médecins, Département, Communauté Urbaine d'Alençon et Association Pierre Noal qui gère ce site). Il a aussi fallu convaincre jusqu'à la Ministre de la santé pour obtenir les autorisations adéquates. Il a enfin fallu inscrire StarTech-médecine dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019. Christophe de Balorre :

Christophe de Balorre

L'un des 9 cabinets où les patients seront accueillis à StarTech-médecine. - Eric Mas

Le Conseil départemental de l'Orne a investi 1 million d'euros dans l'aménagement des 300m² de locaux de StarTech-médecine, composés d'un secrétariat-accueil et de 3 salles d'attente. 9 cabinets accueillent les patients où ils sont pris en charge par 3 médecins libéraux aidés de 3 internes, 3 médecins retraités, des infirmières et 2 secrétaires médicales. La télémédecine sera utilisée à StarTech-médecine.

StarTech-médecine, 42 rue du Puis au Verrier à Alençon. 02 33 81 63 50

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Première en France face à la pénurie de médecins : l'Orne ouvre StarTech Médecine