En ce moment : ABCDEFU - GAYLE Ecouter la radio

Rouen. Football : Araujo et Moussiti-Oko arrivent à QRM pour briller

Avec Alexis Araujo et Bevic Moussiti-Oko, Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) tient deux renforts de poids pour son secteur offensif. Le mercredi 9 janvier 2019, les deux joueurs se sont présentés devant la presse pour parler de leur venue et de leurs ambitions.

Rouen. Football : Araujo et Moussiti-Oko arrivent à QRM pour briller
Manu Da Costa apprécie la polyvalence d'Alexis Araujo, qui peut jouer en soutien d'un attaquant ou sur un côté. - Aurélien Delavaud

Il les avait dans le viseur depuis longtemps. Plusieurs saisons, même. Alors, forcément, Manu Da Costa était particulièrement heureux d'accueillir Alexis Araujo et Bevic Moussiti-Oko à Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) à la reprise de l'entraînement. Surtout que ces dossiers n'ont pas été faciles à finalisés, au vu de la concurrence des autres équipes elles aussi intéressées par ces deux joueurs à fort potentiel, peu utilisés dans leurs clubs de Ligue 2 depuis le début de la saison.

Deux joueurs très convoités

"J'ai eu d'autres propositions. J'ai eu Tours, j'ai eu Le Mans... Deux semaines avant le mercato, j'ai eu le coach Da Costa et je lui ai donné ma parole", explique Alexis Araujo, le milieu offensif de 22 ans prêté par le Gazélec Ajaccio. Finalement, c'est le discours du technicien normand, qui le suivait depuis la saison 2016-2017 et son passage à Dunkerque, qui est parvenu à le convaincre. "Moi je suis un joueur de foot, et ici on joue au football. C'est mon style de jeu."

Idem pour Bevic Moussiti-Oko, autre ancien pensionnaire de l'USL convoité par "les trois-quarts du championnat National", selon Manu Da Costa. Arrivé prêté par le HAC, l'attaquant qui prendra bientôt 24 ans estime que rejoindre QRM est "un choix judicieux. C'est une bonne équipe qui joue au ballon, un peu dans le même style que Le Havre".

Si les deux joueurs attendent beaucoup de leur passage dans l'agglomération rouennaise, surtout pour retrouver du temps de jeu, Manu Da Costa semble lui aussi impatient de les incorporer à une attaque qui a souffert d'un manque de concurrence pendant la première partie de saison. L'entraîneur ne tarit d'ailleurs pas d'éloges à leur égard, écoutez-le.

Manu Da Costa est confiant sur l'intégration des deux recrues

Le fait que les deux joueurs se connaissent, c'est un atout pour Manu Da Costa : "Ça fait gagner du temps, et nous aujourd'hui on en manque donc j'étais attentif à cela." S'il gardera certainement un œil sur le marché, au moins par curiosité, le coach n'attend pas d'autre renfort d'ici la fin du mois. "Je ne suis pas gourmand ! Je ne vais pas empiler les joueurs pour empiler les joueurs", assure-t'il.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Football : Araujo et Moussiti-Oko arrivent à QRM pour briller