En ce moment : BAILA PA MI - LUCENZO Ecouter la radio

Caen. [Reportage] Restos du cœur : ils comptent sur vous

La campagne hivernale des Restos du cœur est ouverte depuis fin-novembre. À Caen (Calvados), le nombre de bénéficiaires, ainsi que leurs profils, ne cesse d'augmenter. Reportage au centre de distribution de la Folie-Couvrechef, qui fournit 4 000 repas par semaine.

Caen. [Reportage] Restos du cœur : ils comptent sur vous
Plus de mille bénéficiaires sont inscrits aux Restos du coeur, dans le quartier de la Folie-Couvrechef, à Caen. - Simon Abraham

Il y a foule ce vendredi au centre de distribution des Restos du cœur de Caen, dans le quartier de la Folie-Couvrechef. La campagne hivernale a débuté fin novembre. Ce matin, une centaine de bénéficiaires ont déambulé entre les étagères du centre remplies de conserves, fruits et légumes ou encore surgelés. Le tout fourni gratuitement par les Restos. Ce matin aussi, dix nouvelles inscriptions. Elles s'ajoutent aux plus de mille bénéficiaires déjà inscrits ici, à Caen.

Deux fois par semaine, le centre de distribution des Restos du cœur, à Caen, fait le plein de bénéficiaires. - Simon Abraham

Depuis le début de la semaine, la soixantaine de bénévoles a distribué plus de 4 000 repas. "Chacun repart avec l'équivalent de neuf repas. Cela reste très peu. Il nous faut plus de dons, car de plus en plus de gens frappent à notre porte l'hiver", exprime Philippe Marie, retraité et responsable du centre de distribution de Caen.

Des étudiants dans le besoin

Parmi les bénéficiaires, des femmes seules, des retraités avec de petites retraites, des familles dans le besoin. Véronique vient ici depuis deux ans. Sans emploi, elle touche à peine plus de 500 euros par mois. Avec un loyer de 270 euros, elle n'a que 300 euros pour vivre. "Grâce aux Restos, je peux habiller ma fille", livre-t-elle, en déambulant dans le coin vêtements du centre.

Une précarité que connaissent aussi les étudiants. De plus en plus d'étudiants. Sac à la main, Katia, jeune algérienne, suit des études de chimie à Caen depuis trois ans. Elle repart ce matin avec l'équivalent de quinze jours de courses. "Je n'ai aucun revenu. Les cours m'empêchent d'avoir un job à côté", dit-elle.

Katia fait le plein de courses grâce aux Restos du cœur. - Simon Abraham

Grâce aux restos, elle peut se nourrir dignement. "Ce que plein d'étudiants qui viennent chez nous ne peuvent pas se permettre, ajoute Philippe Marie. Parmi la cinquantaine d'étudiants que nous accueillons, certains ne mangent qu'une fois par jour." L'hiver, les Restos accueillent 30 % de personnes en plus que l'été. Aucun répit pour les 65 bénévoles du centre. "C'est rythmé, mais on y met du cœur", raconte Claire, bénévole depuis deux ans.

"Je préfère rendre service"

Ce matin, elle distribue des briques de lait aux bénéficiaires. Claire est actuellement sans emploi. "Mais je préfère rendre service plutôt que de ne rien faire. Je me sens utile", ajoute-t-elle. Comme pour les 65 autres bénévoles, en dehors des heures de distribution, il faut aussi gérer les stocks, les livraisons, l'informatique ou encore le ménage des locaux. Une sacrée organisation.

Claire, à gauche, est bénévole depuis deux ans. Chaque semaine, elle donne de son temps pour les personnes dans le besoin. Aujourd'hui, elle distribue des briques de lait. - Simon Abraham

"On est presque devenus une réelle entreprise", analyse Philippe Marie. Cinq bénévoles ont été recrutés pour la période hivernale, "mais nous avons toujours des besoins. Il nous faut des mains généreuses pour la mise en rayon, le tri des vêtements, la distribution", note Philippe Marie. Face à la croissance des personnes dans le besoin, le centre prévoit d'instaurer une deuxième date hebdomadaire de distribution pour la prochaine période estivale. Ce qui, pour l'instant, n'est le cas qu'en hiver. Pas de répit pour les Restos.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Carocaro 15/12/2018 - 17h13
Signaler ce commentaire

Je trouve que sa devrai pas exister la galère dalimrbtation

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. [Reportage] Restos du cœur : ils comptent sur vous