En ce moment : DANS TA RADIO - -M- Ecouter la radio

Rouen. Rouen : des automobilistes appellent à "bloquer la ville"

La mobilisation prend petit à petit partout en France, pour bloquer les villes le samedi 17 novembre 2018. À Rouen (Seine-Maritime), les automobilistes qui protestent contre la hausse du prix des carburants tentent de s'organiser sur Facebook.

Rouen. Rouen : des automobilistes appellent à "bloquer la ville"
Les automobilistes veulent bloquer les villes pour protester contre le prix de l'essence. - Illustration 

Plus de 1 200 membres déjà réunis, en l'espace de 24 heures. Le vendredi 26 octobre 2018, la page Facebook Blocage national Rouen est l'une communautés qui prend le mieux sur les réseaux sociaux. Son but ? Organiser un blocage routier aux abords de Rouen (Seine-Maritime), le samedi 17 novembre 2018, à l'instar de nombreuses villes comme à Caen (Calvados), pour protester contre la hausse du prix des carburants. Et ce n'est pas la seule. Près de 600 autres personnes sont par exemple réunies sur la page Blocage de Rouen le 17 novembre.

  • À lire aussi. [Carte] Ou trouver le carburant le moins cher en Normandie ?
  • À lire aussi. Blocage du périphérique : les motards en colère ne l'organiseront pas

    Différents points de blocage

    À un peu moins d'un mois du rassemblement, les initiatives sont encore quelque peu éparpillées. Mais des idées et des directives communes émergent pour encadrer la manifestation. Par exemple, à Rouen, différents points de blocage ont déjà été ciblés et reviennent régulièrement dans les messages des internautes, comme le rond-point des vaches, le pont Flaubert ou encore l'A13 au niveau de Tourville-la-Rivière. Pour le moment, l'heure est à l'appel pour savoir combien de personnes pourraient participer sur chaque point de blocage. D'ailleurs, si vous croisez une voiture avec un gilet jaune sur le tableau de bord, c'est un signe distinctif pour indiquer que son conducteur veut participer à la manifestation.

    L'autre point souvent rappelé par les meneurs de ces mouvements en ligne, c'est la nécessité de créer des rassemblements calmes et pacifiques.

  • Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
    1 commentaires

    L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
    Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

    Les commentaires sur Tendance Ouest
    26/10/2018 - 17h47
    Signaler ce commentaire

    J'espère que ces gens qui appellent à bloquer la ville, étaient dans la rue pour manifester contre Macron et sa politique. Ou ces gens étaient-ils les premiers à se plaindre des blocages par des syndicalistes? Je préfère penser qu'ils entrent dans la première catégorie et qu'ils vont entrer en résistance!

    En direct
    Lire les journaux
    Présidentielle et législatives : le direct
    Inscrivez vous à la newsletter
    La météo avec Tendance Ouest
    Les pronostics avec Tendance Ouest
    L'horoscope de Tendance Ouest
    Les jeux de Tendance Ouest
    Les petites annonces avec Tendance Ouest
    L'emploi avec Tendance Ouest
    Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
    L'agenda des sorties de Tendance Ouest
    Les concerts avec Tendance Ouest
    Les replays de Tendance Ouest
    L'application mobile de Tendance Ouest
    Rouen. Rouen : des automobilistes appellent à "bloquer la ville"