En ce moment : SUMMER IS A CURSE - THE FAIM Ecouter la radio

Peshawar (Pakistan) (AFP). Pakistan: une bombe tue 16 personnes à bord d'un bus à Peshawar

Au moins 16 personnes ont péri mercredi dans l'explosion d'une bombe placée à bord d'un bus de fonctionnaires à Peshawar, un an après le lancement d'une vaste offensive militaire dans les zones tribales instables du nord-ouest du Pakistan.

Peshawar (Pakistan) (AFP). Pakistan: une bombe tue 16 personnes à bord d'un bus à Peshawar
La police et les secours pakistanais sur le site de l'explosion d'un bus, à Peshawar au Pakistan, le 16 mars 2016 - AFP
Le toit du bus rouge et bleu qui transportait les employés a été arraché et les fenêtres pulvérisées par le souffle de l'explosion, qui s'est produite tôt mercredi, en pleine heure de pointe, dans le quartier commerçant de Saddar à Peshawar, capitale de la province de Khyber Pakhtunkhwa. Les télévisions ont diffusé des images de scènes chaotiques de blessés en sang en train d'être évacués, de chaussures et débris éparpillés sur la chaussée. Le bus convoyait des fonctionnaires de Mardan à Peshawar. L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat. Un engin explosif improvisé de quelque 4 kg et bourré de billes de métal avait été caché derrière le sixième rang de sièges, a expliqué un responsable de police, Abbas Majeed. Il semble avoir été actionné à distance. "Au moins 16 personnes ont été tuées et plus de 24 blessées dans l'explosion d'un bus (transportant) des employés gouvernementaux", a indiqué à l'AFP un haut responsable de la police, Mohammad Kashif. Des sources policières et hospitalières ont confirmé ce bilan, soulignant qu'il pourrait s'aggraver. "Le conducteur nous a dit de nous préparer pour l'arrêt de Sunehri Masjid mais une énorme explosion s'est produite et j'ai senti le bus sauter en l'air. Je n'ai vu que des flammes et de la fumée à l'arrière du bus", a témoigné Faqir Gul, 32 ans, à l'hôpital où il est soigné pour une blessure à la tête. - Représailles talibanes - Les attentats sont fréquents dans la province instable du Khyber Pakhtunkhwa où se situe Peshawar, ainsi que dans la région du Baloutchistan (sud-ouest), frontalière de l'Afghanistan. Le 7 mars, les talibans avaient attaqué un tribunal dans la ville de Shabqadar, proche de Peshawar, tuant 18 personnes. Une faction des talibans pakistanais, Jamat-ul-Ahrar, avait revendiqué l'attentat, présenté comme un acte de représailles à la pendaison surprise quelques jours plus tôt de l'islamiste Mumtaz Qadri. Ancien policier, Qadri a été érigé au rang de héros dans certains cercles conservateurs pour avoir tué en 2011 un gouverneur favorable à une réforme de la loi controversée réprimant le blasphème. Sa pendaison est considérée par certains analystes comme un tournant dans la longue lutte du Pakistan contre l'extrémisme. En janvier, une faction talibane avait en outre revendiqué l'assaut d'une université à Charsadda, qui avait fait 21 morts, essentiellement des étudiants. Cette attaque avait fortement ébranlé le fragile sentiment de sécurité qui refaisait surface dans cette région du Pakistan, après l'attaque contre une école dans la ville voisine de Peshawar le 16 décembre 2014. Elle avait semé le doute sur l'efficacité des mesures de sécurité vantées par le gouvernement et l'armée. Les autorités ont lancé une offensive militaire dans les zones tribales en 2014, qui a coûté la vie à des milliers de combattants armés selon l'armée. Nombre d'entre eux se sont par ailleurs réfugiés en Afghanistan, et la situation sécuritaire au Pakistan s'en est trouvée nettement améliorée. Depuis son lancement, le nombre de victimes des attaques extrémistes est tombé en 2015 à son plus bas niveau depuis l'apparition des talibans en 2007. L'armée pakistanaise assure avoir tué plus de 3.600 extrémistes au Waziristan du Nord, tandis que 358 soldats ont péri. Mais selon des observateurs, nombre d'insurgés ont été repoussés de l'autre côté de la frontière, en Afghanistan. Les médias n'ont pas accès à la région, ce qui empêche toute vérification indépendante des bilans.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Peshawar (Pakistan) (AFP). Pakistan: une bombe tue 16 personnes à bord d'un bus à Peshawar