En ce moment : UNDER THE BRIDGE - RED HOT CHILI PEPPERS Ecouter la radio

Hervé Morin écrit à Manuel Valls, contre le site d'enfouissement de GDE à Nonant le Pin

Le président de la région Normandie a écrit au Premier ministre Manuel Valls et à la Ministre de l'écologie Ségolène Royal pour qu'ils ferment le centre de stockage de déchets automobiles ultimes de GDE à Nonant le Pin.

Hervé Morin écrit à Manuel Valls, contre le site d'enfouissement de GDE à Nonant le Pin

Hervé Morin rappelle qu'il défend depuis plusieurs années le combat des associations qui sont opposées à ce centre d'enfouissement, que cette implantation est totalement incompatible avec l'environnement et les activités d'élevage de haut niveau qui y prospèrent depuis des siècles, et surtout avec le développement sur le long terme de la région.

Hervé Morin explique qu'il vient d'exposer sa position à Hugues Moutouh, directeur général délégué de la maison mère de GDE.

Pour le président de région, "la mise en évidence de très nombreuses non-conformités sur ce site construit par GDE plaide plus que jamais pour que ce site ne puisse ouvrir un jour."

En tant que président de la Normandie, Hervé Morin rappelle aussi dans son courrier que "l'un des projets ambitieux pour l'avenir de la région est d'assurer un développement international d'ampleur au Haras du Pin, situé à seulement quelques kilomètres du centre de stockage de GDE."

Celui-ci créerait une centaine d'emplois, contre une dizaine seulement, par GDE, précise l'élu. "Il semble donc plus urgent que jamais d'engager des discussions avec la société GDE pour qu'elle abandonne définitivement son projet", écrit Hervé Morin à Ségolène Royal. Le président de région explique qu'"il souhaiterait trouver une voie de sortie qui ne réponde pas seulement à l'exigence judiciaire, mais aussi à celles environnementale et économique, en permettant de compenser de manière raisonnable les investissements réalisés par GDE, qui devront être audités."

Il préconise pour cela "un audit conduit par un organisme indépendant, choisi conjointement par l'entreprise et les associations, sous la surveillance du ministère de l'Ecologie."

Hervé Morin conclut en exprimant son sentiment que l'entreprise est aujourd'hui prête à s'engager dans un dialogue qui permettrait à la Normandie de sortir d'un conflit qui dure depuis trop longtemps et qui empêche de construire un projet novateur autour du Haras du Pin. Hervé Morin sollicite les soutiens du Premier ministre et de la Ministre de l’Écologie pour clôturer au plus vite ce projet, en lien avec l’entreprise initiatrice GDE.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Hervé Morin écrit à Manuel Valls, contre le site d'enfouissement de GDE à Nonant le Pin