En ce moment : Comment tu vas (feat Ridsa) - ELOÏZ Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Bruxelles (AFP). Nucléaire iranien: reprise des discussions le 12 mai à Vienne

...

Bruxelles (AFP). Nucléaire iranien: reprise des discussions le 12 mai à Vienne
La négociatrice de l'UE, Helga Schmid (g), la chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini (c) et le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif à Lausanne le 31 mars 2015 - POOL/AFP/Archives
Les négociations en vue d'un accord définitif sur le nucléaire iranien reprendront le 12 mai à Vienne, ont annoncé mardi l'Union européenne et l'Iran. La négociatrice de l'UE, Helga Schmid, et les ministres adjoints iraniens des Affaires étrangères Abbas Araghchi et Madjid Takht Ravanchi "reprendront leur travail le 12 mai à Vienne. Ils seront ensuite rejoints le 15 mai par les directeurs politiques" des autres grandes puissances, précise le service diplomatique de l'UE dans un communiqué. "A Vienne, les directeurs politiques et les négociateurs adjoints iraniens continueront à travailler à la rédaction du texte d'un plan d'action global commun", à la suite de l'accord-cadre auquel sont parvenus Téhéran et les grandes puissances du groupe 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne) le 2 avril à Lausanne, et poursuivront les travaux sur une ébauche de texte entreprise depuis à New York, poursuit le communiqué. "D'ici là, les experts techniques vont continuer à travailler sur les annexes au texte principal", précise l'UE. "Nous reprendrons les négociations mardi prochain (12 mai), (et les poursuivrons) jusqu'au vendredi (15 mai) quand le 5+1 nous rejoindra et nous arriverons à certaines conclusions", a déclaré à la télévision d'Etat iranienne Abbas Araghchi, l'un des responsables de l'équipe iranienne qui participe aux discussions au niveau des experts actuellement en cours à New York, en marge d'un sommet de l'ONU sur le désarmement. Il a espéré pouvoir parvenir à la prochaine réunion de Vienne à un texte qui contiendra "un minimum de divergences et de parenthèses". Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, avait affirmé lundi que la rédaction de cet accord, qui doit mettre fin à plus d'une décennie de crise diplomatique entre l'Iran et les Occidentaux, avançait malgré de "nombreuses parenthèses". Après l'accord du 2 avril, les négociateurs doivent désormais régler les détails techniques d'un accord définitif, qui doit garantir la nature purement pacifique des activités nucléaires de l'Iran en échange de la levée des sanctions internationales imposées depuis 2006. Les Occidentaux et Israël soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de l'arme atomique sous couvert de programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément. Samedi, le secrétaire d'Etat américain John Kerry avait dénoncé à la télévision israélienne "la grande hystérie" entourant les négociations. Il avait aussi tenté de rassurer l'Etat hébreu, ennemi juré de la République islamique, sur l'impossibilité pour Téhéran d'obtenir la bombe atomique. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, avait auparavant qualifié l'Iran d'"Etat terroriste le plus dangereux au monde". La semaine dernière, M. Zarif avait affirmé que l'Iran était prêt à montrer "la plus grande transparence internationale" pour prouver sa bonne foi. Téhéran accepterait notamment d'appliquer le protocole additionnel du Traité de non-prolifération (TNP), qui autorise des inspections renforcées de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), le gendarme nucléaire de l'ONU. L'Iran avait appliqué volontairement entre 2004 et 2006 le protocole additionnel du TNP. Mais le Parlement iranien avait voté une loi en 2010 limitant la coopération avec l'AIEA, notamment concernant les inspections. Mardi, le vice-ministre Abbas Araghchi a souligné que le gouvernement pourrait appliquer le protocole additionnel "avant que le Parlement ne décide de voter sur sa ratification". Cette question "fait actuellement l'objet de négociations" avec les grandes puissances, a-t-il assuré.
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
loue maison de pêcheur meublée...
loue maison de pêcheur meublée... Le Tréport (76470) 0€ Découvrir
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble Le Tronquay (14490) 450 000€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 275€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
salle à manger en merisier complete
salle à manger en merisier complete Luc-sur-Mer (14530) 1 200€ Découvrir
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du samedi 25 mai
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Bruxelles (AFP). Nucléaire iranien: reprise des discussions le 12 mai à Vienne