En ce moment : DON'T YOU WORRY (FEAT SHAKIRA ET DAVID GUETTA) - BLACK EYED PEAS Ecouter la radio

EPR de Flamanville : des anomalies sur la cuve

L'Autorité de Sûreté Nucléaire dévoile ce mardi 7 avril que de nouvelles anomalies ont été détectées sur l'EPR en construction à Flamanville. Elles concernent la cuve, qui contiendra le combustible radioactif.

EPR de Flamanville : des anomalies sur la cuve
La cuve du réacteur nucléaire EPR. - Léonard Lièvre

De nouvelles anomalies ont été détectées sur le réacteur nucléaire de 3e génération en construction à Flamanville. L'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) pointe dans un rapport publié ce mardi 7 avril "une anomalie de la composition de l’acier dans certaines zones du couvercle et du fond de la cuve du réacteur de l’EPR".

Ces défauts ont été mis en lumière grâce à des essais menés fin 2014 par Areva, sur un couvercle de cuve similaire à celle de Flamanville, puis confirmés ensuite sur la cuve de l'EPR en construction.

Certaines zones, d'une importante concentration en carbone, ne présentent pas une "résilience mécanique" aussi élevée qu'attendue. La résilience est la capacité d'un matériau à résister à la propagation de fissures. Dans le cas de la cuve, c'est évidemment une donnée importante puisqu'elle accueillera le combustible nucléaire.

De nouveaux essais contrôlés

Areva va donc mener de nouveaux essais dès ce mois d'avril 2015 afin de déterminer plus précisemment les zones concernées par les anomalies. Ségolène Royal, ministre de l'écologie, a confirmé ce matin le lancement "sans délai" de ces nouveaux contrôles, qui seront supervisés par l'ASN, mais aussi l'IRSN et par des experts. Les résultats seront publiés en octobre prochain.

Pour le moment, on ne connaît pas l'éventuel impact qu'auront ces anomalies sur le calendrier du chantier. Dans un communiqué commun, Areva et EDF indiquent simplement que "les travaux du chantier EPR de Flamanville se poursuivent" en parallèle de ces essais complémentaires qui seront réalisés "au plus tôt". Les équipes des deux entreprises se disent pour "apporter à l’ASN toutes les informations permettant de démontrer la sûreté et la qualité des équipements concernés".

La première mise en route de l'EPR est toujours programmée pour 2017, soit avec cinq ans de retard sur la date initiale.

 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
EPR de Flamanville : des anomalies sur la cuve