En ce moment : MINEFIELDS (FEAT JOHN LEGEND) - FAOUZIA Ecouter la radio

Maxime Roynel, l'ingénieur footballeur du Stade Malherbe

Au centre de formation du Stade Malherbe, comme dans beaucoup d'autres clubs, la mode capillaire est à la crête...

Maxime Roynel, l'ingénieur footballeur du Stade Malherbe

Maxime Roynel, 23 ans, lui préfère la mèche sagement plaquée sur le côté. L'attaquant caennais est l'image même du bon garçon, visage souriant, voix posée et propos réfléchis. Son profil détonne quelque peu dans un monde du football plus habitué aux flambeurs. Un joueur de CFA (il évoluait en équipe réserve la saison écoulée) en école d'ingénieur, cela n'a rien de banal. C'est pourtant la trajectoire qu'a suivi Maxime Roynel, futur diplômé de l'ENSI Caen.

En septembre prochain, le Normand originaire d'Evrecy fera prévaloir un bac +5. "Cela n'a pas toujours été clair que je privilégierais les études au football, confesse-t-il. Je me suis posé la question de tout lâcher pour essayer de percer. J'aurais peut-être dû, car je commence à me faire vieux. Cependant, je ne regrette pas du tout mon choix." Maxime Roynel attendra la fin de ses études, dans trois mois, pour éventuellement tenter une carrière dans le football.

Cette année, l'ancien joueur des PTT Caen jonglait entre son poste d'ingénieur informatique et les entraînements quotidiens du Stade Malherbe. "J'ai ressenti la fatigue au début mais j'ai rapidement pris le rythme. Je me couche tôt, j'ai une bonne hygiène de vie." Malgré une bonne saison d'ensemble, son expérience malherbiste d'un an n'a pas été renouvelée. "Il y a une petite frustration de partir maintenant, reconnaît Maxime Roynel. J'ai touché mon rêve avec le Stade Malherbe."

Où s'inscrira l'avenir du "grand frère", tel qu'il se présente, du vestiaire caennais ? A l'étranger, peut-être, ou en National. Voire plus bas. "Soit je signe en CDI et je trouve un club de niveau CFA/CFA 2, soit j'ai un challenge vraiment intéressant plus haut et je me consacre pleinement au foot. Dans tous les cas, mon diplôme me libère d'un poids. Je n'ai pas l'obligation de réussir dans le football." Le sport reste un jeu pour lui. 

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Maxime Roynel, l'ingénieur footballeur du Stade Malherbe