En ce moment : BRUXELLES JE TAIME (PI) - ANGELE Ecouter la radio

Frédérique Gervais, l'agent double du tourisme caennais

Nommée il y a six mois directrice de Caen Expo Congrès tout en demeurant à la tête de l'Office de tourisme de Caen, Frédérique Gervais était loin d’imaginer le sinistre qui a frappé le parc des expositions. Elle revient sur ses nouvelles responsabilités et les chantiers en cours.

Frédérique Gervais, l'agent double du tourisme caennais

Comment avez-vous réagi après l'effondrement cet hiver d'une partie du Parc des expositions ?

"J'ai bénéficié d'un vrai travail d'équipe. Nous aurons des pertes financières, car nous avons dû annuler des salons. Mais cela nous oblige à nous renouveler. La foire-expo de septembre sera métamorphosée par la force des choses, nous en mesurerons l'impact pour les années suivantes. Nous aurons un hall tout neuf et un nouvel habillage. Nous ferons tout pour que les nouvelles installations soient prêtes avant les Jeux équestres mondiaux de 2014".

Comment favorisez-vous le rapprochement  des deux structures que vous dirigez ?

"Il existe une vraie complémentarité entre les deux équipes. Il a fallu bien sûr redonner confiance au personnel et donner un élan nouveau dans la promotion du tourisme d'affaires et des courts-séjours, autant que dans l'accueil d'événements. Tous ont des idées et les partagent volontiers. Cumuler ces compétences obligent à une gymnastique dont j'ai aujourd'hui pris l'habitude".

Pensez-vous pouvoir enrichir le rayonnement touristique de Caen ?

"C'est dans cette optique que nous souhaitons passer du statut de "commune touristique" à celui, un cran au-dessus, de "station classée". Et nous déposerons d'ici à la fin de l'année un dossier pour que Caen bénéficie du label "Ville d'art et d'Histoire", de façon à mieux valoriser le patrimoine considérable de notre ville. Nous avons également doté l'office de tourisme d'un nouveau site Internet et nous bénéficions désormais de la plateforme de billetterie en ligne du Comité départemental du tourisme".

Normandie Impressionniste est un des moments forts de cette année à Caen. Une bonne occasion d'attirer les regards sur notre agglomération ?

"Nous préparons ce moment depuis un an. Des journalistes du monde entier sont venus nous rendre visite, comme des professionnels du tourisme. Nous voulons profiter de cette effervescence pour toucher des publics nouveaux, comme les Japonais par exemple. Très peu d'entre eux s'intéressent à Caen. Normandie Impressionniste devrait permettre de les capter, de leur donner envie de revenir et d'en parler autour d'eux. Enfin, c'est aussi une façon de nous rapprocher de Rouen et du Havre, comme nous partenaires de ce festival, afin de créer de vraies synergies".

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Frédérique Gervais, l'agent double du tourisme caennais