En ce moment : Si No Estás - Inigo QUINTERO Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

[Reportage] Calvados. Animaux maltraités ou abandonnés : ces bénévoles viennent les sauver

domestiques. Maltraités, abandonnés, errants seuls dans la rue… Nombreux sont les animaux ayant besoin d'être sauvés. Mais nombreux sont aussi les bénévoles qui donnent de leur temps pour les secourir. Focus sur les organismes qui, à Caen, œuvrent pour le bien-être animalier.

[Reportage] Calvados. Animaux maltraités ou abandonnés : ces bénévoles viennent les sauver
À force de vivre en communauté au sein du refuge du Chat et la vie, des liens se forment entre certains pensionnaires, et quelques-uns sont devenus quasiment inséparables.

Bienvenue dans la demeure des félins ! À Louvigny, l'association Le Chat et la vie consacre une maison entière à ces animaux. Trois pièces de 25 m2 chacune regroupent presque une centaine de chats, "abandonnés ou récupérés par la fourrière", précise Audrey Yvinec, la trésorière. Mais attention, chaque pièce a son ambiance. Si dans l'une on retrouve les plus jeunes, fougueux et joueurs, dans une autre, ce sont "les vieux pépères" qui se reposent. 226 chats sont entrés au refuge l'an passé, et 208 ont été adoptés. Anne-Sophie Le Lan et Aurore Lamare, les salariés, s'entourent d'une large équipe de bénévoles pour assurer la propreté dans le refuge mais aussi pour dispenser la dose quotidienne de caresses, même si certains préfèrent rester perchés, loin de l'humain.

Aux Monts d'Aunay, le Refuge des orphelins, géré par l'association Stéphane Lamart, s'occupe, lui, des chiens. "C'est une sorte de maison de retraite", sourit Linda Perrine, bénévole. Ici, on récupère les canidés voués à l'euthanasie ou réquisitionnés pour maltraitance. Autant dire que les bénévoles y voient débarquer certains chiens physiquement et socialement atteints. "Quand ils arrivent, ils sont très craintifs, il faut leur laisser le temps de s'intégrer. Par exemple, il y a un chien que je ne peux pas promener, je dois lui rappeler quelqu'un qu'il n'aime pas, qui l'a maltraité", poursuit Linda Perrine. Actuellement, 31 chiens garnissent le refuge, mais c'est un chiffre qui peut grimper très vite. La bénévole prend en exemple plus d'une dizaine de caniches, arrivés au refuge en même temps car l'éleveur qui les possédait s'était totalement laissé dépasser.

Quelques associations sans locaux

Pas toujours besoin d'avoir un refuge pour secourir des animaux. Plusieurs associations s'organisent autour de Caen pour prendre en charge les chats. C'est le cas notamment de Noname. Là où des chats errants vivent, elle met en place des îlots de nourrissage. D'ailleurs, "il y en a une quinzaine rien qu'à Caen", précise Amandine Toscan, la fondatrice. Mais son credo, c'est surtout "les plus abîmés". Chez elle, quatre chats vivent, dont un qu'elle ne peut approcher, tant il a subi des sévices. Même si elle aimerait posséder son propre refuge, elle fonctionne pour l'instant avec un réseau de familles d'accueil pour tous ceux qu'elle sauve "de la rue ou de la maltraitance". L'association prend en charge les frais de vétérinaire, la nourriture et la litière, et le chat a un toit pour vivre sereinement, se remettre sur pattes, tout en attendant qu'une famille aimante craque sur sa bouille publiée sur les réseaux et l'adopte.

Voler au secours des animaux, des missions variées

Les Monts d'Aunay. Voler au secours des animaux, des missions variées
2. Apporter la nourriture  Au Refuge des orphelins, les chiens sont placés dans des box. Chacun a donc sa nourriture individuelle, pas de jaloux ! Au Refuge pour chats, c'est différent. Des croquettes sont à disposition et, tous les soirs, c'est pâté pour tout le monde. Quand l'heure approche, les matous sont aux trousses des bénévoles.

Retour en images sur les missions des bénévoles au service des animaux.

Secourir un animal, ce n'est pas seulement lui offrir un toit. Les missions affectées aux bénévoles sont riches.

Ils se dévouent pour prendre soin des animaux

Caen. Ils se dévouent pour prendre soin des animaux
Nova avait été retrouvé attachée à un arbre. Dans l'attente de se trouver une nouvelle famille, elle profite des promenades offertes par des bénévoles, ici Linda Perrine, pour se dépenser.

Incapable de résister face à la mignonnerie de nos amis les bêtes, des particuliers donnent de leur temps pour les secourir.

Linda Perrine s'approche des box des chiens. Les aboiements deviennent assourdissants, tous espèrent être l'heureux élu qui partira en promenade dans quelques secondes. Finalement, c'est au cou de Nova qu'elle va accrocher sa laisse. Comme d'autres particuliers, la jeune feme se rend régulièrement au Refuge des orphelins pour câliner et promener "des chiens pas rancuniers quand on voit ce que les hommes leurs ont fait subir", soupire-t-elle. C'est en 2018 qu'elle est venue ici pour la première fois, avec sa fille Elizia. Il ne lui aura fallu que quinze jours pour craquer et ramener chez elle un des pensionnaires. Récemment, elle a cédé à nouveau. "Je devais aller chercher un chien en fourrière pour l'apporter ici. En voyant la photo, je me suis dit 'celui-là, il ne mettra pas les pieds au refuge !' Et en effet, Zeïna est passée directement par la case maison."

Être famille d'accueil

Plutôt chat ou chien ? C'est le débat qui divise la population. Elie Tworowski et Sylvie Martigny, bénévoles à la SPA de Louvigny, elles, penchent pour les félins. "Après avoir mis les mains dans les excréments et le vomi, c'est notre récompense de pouvoir câliner les animaux, sourit la première. Quand un chat part, on a une petite larme qui coule, mais on sait que c'est pour son bien." Sylvie Martigny vient quatre fois par semaine à la rescousse des animaux. D'ailleurs, elle est aussi famille d'accueil, c'est-à-dire qu'elle offre un toit à certains chats avant qu'ils ne soient adoptés. Et c'est du boulot. Quand elle récupère un chaton d'à peine quelques jours, il faut le biberonner toutes les deux heures. De jour comme de nuit. Bianca Vallet, possédant déjà un chat adulte qui ne supporte pas les autres, a joué ce rôle, sauvant ainsi la vie de sept petits animaux. "Un chaton, c'est hyper fragile, on a toujours peur qu'il ne se réveille pas quand il dort", assure-t-elle. Voir grandir le petit félin, c'est s'attacher à lui, et quand il part, "c'est toujours un déchirement".

Amandine Toscan, fondatrice de l'association Noname, s'est elle aussi dévouée à une reprise pour le biberonnage. "À Clécy, on a retrouvé un chaton qui avait encore le cordon ombilical, il était plus petit que ma main et pesait exactement 86 grammes. Puisqu'il était dans une barquette de frites, on l'a appelé McCain !". Alors, elle s'est occupée de lui pendant trois mois, le temps qu'il soit sevré, mais aussi qu'il se sociabilise au contact de ses autres chats. Le 15 août, il était officiellement adopté par une famille caennaise. Malheureusement, les associations retrouvent souvent des animaux abandonnés devant leurs locaux ou devant des cliniques vétérinaires. "On les dépose ici et on se dit 'de toute façon, quelqu'un s'en occupera'", regrettent-elles toutes, rappelant que les bénévoles ne sont jamais de trop pour prendre soin de tous.

L'adoption, un acte plus compliqué quand les animaux prennent de l'âge

Louvigny. L'adoption, un acte plus compliqué quand les animaux prennent de l'âge
Un chat plus âgé aura plus de mal à se trouver une famille d'adoption.

L'adoption d'un animal n'est pas toujours aisée, surtout quand celui-ci a déjà quelques années.

Les jeunes trouvent toujours un foyer

Un chaton sauvé de la rue trouvera un foyer. Mais pour un animal abandonné à un âge plus avancé, c'est difficile. "Même si certains préfèrent prendre un chat de 5,6 ans, qui sera déjà plus tranquille", affirme Aurore Lamare, de la SPA de Louvigny. Seule exception : les chats au poil long. "Même les plus vieux sont adoptés très vite !", promet Stéphanie Frémont, de La Compagnie des chats sans maîtres.

Le Refuge devient sa maison

Au Refuge des orphelins, on considère que l'adoption d'un chien de plus de dix ans est "un sauvetage". Toutefois, les sauvetages sont parfois vains : l'animal qui aura passé beaucoup de temps dans son box s'y considérera chez lui, et son côté ingérable, parfois héritage d'une maltraitance passée, peut refaire surface. Alors, c'est dans son box qu'il se sent le mieux et finira sa vie.

Une adoption pas officielle

Les associations prenant soin des chats ont créé "la famille d'accueil longue durée" pour ceux dont on sait qu'ils ne seront jamais adoptés. Le chat est hébergé, mais reste la propriété de l'association en question. Autrement dit, tous les frais de santé sont pris en charge. "Quand on accueille un adulte, on sait qu'on s'engage pour des années, parfois jusqu'à la fin", assure Stéphanie Frémont.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
1 commentaire

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Avatar des commentaires sur La Manche libre
A que johnny Il y a 1 ans

Merci à tous ces bénévoles sans eux que deviendront ces animaux et honte à tous ceux qui les maltraitent et qui les abandonnent j'espère qu'ils le paieront un jour.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
loue maison de pêcheur meublée...
loue maison de pêcheur meublée... Le Tréport (76470) 0€ Découvrir
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble Le Tronquay (14490) 450 000€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 275€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
salle à manger en merisier complete
salle à manger en merisier complete Luc-sur-Mer (14530) 1 200€ Découvrir
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du mercredi 22 mai
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
[Reportage] Calvados. Animaux maltraités ou abandonnés : ces bénévoles viennent les sauver