En ce moment : Paris en Août - SANTA Ecouter la radio

Rouen. Maman est servie, ou comment bien s'alimenter après l'accouchement

Santé. À la tête de Maman est servie à Rouen, Adélaïde Brun propose des plats réchauffés à destination des jeunes parents.

Rouen. Maman est servie, ou comment bien s'alimenter après l'accouchement
 Adélaïde Brun prépare de bons petits plats pour les jeunes mamans à Rouen.

Les enfants des années quatre-vingts reconnaîtront la référence à la série culte Madame est servie. Le nouveau concept de cuisine post-partum, porté par Adélaïde Brun, vient de voir le jour dans la capitale normande. À l'instar de Tony Micelli dans le feuilleton américain, la Rouennaise a décidé, elle aussi, de se mettre au service des autres. Sa microentreprise Maman est servie, lancée au mois de juin, se donne ainsi pour mission de faciliter le quotidien des jeunes mamans de l'agglomération. "Pour moi, la cuisine, c'est aussi prendre soin des autres", déclare avec aplomb la jeune femme.

Faire à manger lorsque l'on vient d'avoir un enfant peut être une sinécure. C'est en tout cas le constat qu'a fait Adélaïde Brun, elle-même mère d'un petit garçon de quatre ans. "Quand mon fils est né, j'avais faim tout le temps et je ne me nourrissais exclusivement que de pâtes et de riz, des choses facile à cuisiner", explique la Normande. "Éplucher des légumes frais, les cuisiner, ça demande du temps, tout le monde n'en a pas." Lasse de manger toujours la même chose, la Rouennaise se dit alors qu'il y a quelque chose à développer autour de la cuisine post-partum. "Les conseils qu'on me livrait à la maternité, c'était plutôt, Picard est votre meilleur ami", s'amuse Adélaïde Brun. "Le surgelé, c'est bien, mais cela reste du dépannage." L'entrepreneuse se penche sérieusement sur la question. "J'ai découvert que 20 % des femmes faisaient une dépression post-partum, et l'une des principales causes, c'est la solitude… J'ai eu le sentiment que l'alimentation faisait aussi partie des solutions de bien-être", explique la traiteuse normande.

Reconstruire son corps

Bien manger, c'est aussi prendre soin de son corps. "Le transit est un peu perturbé après un accouchement", la digestion est donc à surveiller pendant le congé maternité. La Normande imagine ainsi une série de recettes riches en fibres et des légumes qui favorisent également l'allaitement. "Je favorise les cuissons douces, longues et mijotées, avec des épices qui réchauffent le corps", précise Adélaïde Brun. Mais la Rouennaise préfère éviter le mot de régime, d'autant que la grossesse est, elle-même, une période de privation alimentaire. "Pendant cette période des 40 jours post-accouchement, il faut faire des choses qui nous font du bien", conclut-elleDeux formules sont proposées avec Maman est servie, pour trois jours de repas en duo ou en solo avec, à chaque fois, déjeuners, dîners et collations. Pour obtenir son panier, il suffit de contacter la mère de famille sur le site internet mamanestservie.fr et celle-ci vous donne le menu du jour.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Maman est servie, ou comment bien s'alimenter après l'accouchement