En ce moment : Maladie moderne - Lomepal Ecouter la radio

Caen. Matthieu Millet met de la couleur dans les maisons avec ses chaises personnalisées

Art, Culture. Matthieu Millet est un artiste atypique. Il personnalise des chaises avec l'envie de coloriser les intérieurs et les moderniser.

Caen. Matthieu Millet met de la couleur dans les maisons avec ses chaises personnalisées
Matthieu Millet ne considère pas ses chaises comme de simples oeuvres. "Elles sont faites pour s'asseoir, et j'accorde de l'importance à l'assise", affirme-t-il.

Matthieu Millet n'habite pas dans un appartement comme les autres. Il y a bien un canapé dans son salon, mais il n'est pas dirigé vers une télévision. Il pointe plutôt vers des chaises, pleines de vie et de couleurs, sur lesquelles se promène un chat. C'est chez lui que Matthieu Millet stocke ses créations. Depuis environ un an, il a fondé Neoco et personnalise des chaises, à coups de peintures vives.

Artiste dans l'âme, l'entrepreneur de 30 ans a toujours aimé les articles uniques, "que les autres n'ont pas", sourit-il. Plus jeune, il collait des stickers sur ses skateboards et faisait imprimer ses propres designs sur des tee-shirts, qu'il distribuait ensuite aux copains. Mais pour se lancer réellement, il fallait un déclic.

Les voyages forment la jeunesse

Une fracture de la main et un arrêt de travail étaient nécessaires, visiblement. "Chaque nuit je m'endormais en me répétant : 'je ne retournerai jamais au boulot'", se remémore-t-il. Souffrant d'un manque de reconnaissance dans son travail, il veut devenir son propre patron. De toute façon, Matthieu Millet est un aventurier. À 18 ans, aucun diplôme en poche, il mettait les voiles direction le Canada pour enchaîner les petits boulots. Un an plus tard, il rentrait, passait son bac puis écumait diverses écoles éparpillées dans le pays. Mais pourquoi s'attarder sur les chaises ? "C'est un objet intemporel, répond l'intéressé. On en a toujours besoin, c'est notre premier achat quand on emménage, et ça nous suit très longtemps." Alors, l'artiste s'arme de peinture, et décore des chaises scandinaves des années 40, qu'il achète chez un fournisseur allemand. "Je suis très inspiré par la science-fiction, la nuit, la vitesse, la lumière", énumère-t-il. Parfois, une musique ou un film - il rejoue une scène de Watchmen en exemple -, lui procure une idée de design et il s'attaque à une nouvelle chaise vierge.

Des projets à foison

Lancé sur ses projets futurs, il débite. Son ambition semble sans limite et ses envies de créations multiples. Des vêtements, des lampes, des cadres, du moderne avec du vieux, des collaborations, une boutique éphémère, de l'événementiel, et des chaises, toujours. Son rêve : avoir un grand hangar, coloré, évidemment, et le transformer en lieu de rencontres artistiques "où tout le monde se mélangerait", peu importent les statuts sociaux. Les idées fusent dans la tête de Matthieu Millet, qui ne reste jamais vissé sur sa chaise très longtemps.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Matthieu Millet met de la couleur dans les maisons avec ses chaises personnalisées