En ce moment : SANTA MARIA - RIDSA Ecouter la radio

Normandie. Mission patrimoine 2022 : les cinq sites retenus dans la région

Patrimoine. La Mission Patrimoine vient de dévoiler, lundi 29 août, les cinq sites départementaux lauréats en 2022 pour la région Normandie.

Normandie. Mission patrimoine 2022 : les cinq sites retenus dans la région
Stéphane Bern devant le donjon du Château de Falaise - Olivier Sauvage

Cette année, 100 projets ont été sélectionnés sur tout le territoire national. En 2022, plus d'une cinquantaine de dossiers ont été reçus par la Mission Patrimoine pour la Normandie. Cinq sites en péril ont été retenus, avec une typologie variée : patrimoine cultuel, castral, rural…

En Normandie, cinq projets soutenus

Le premier projet à avoir été sélectionné est le Pressoir du Château d'Amblie, à Pont-Sur-Seulles dans le Calvados. Cette ancienne dépendance appartient à l'abbaye de Fécamp. La propriétaire souhaite mettre à disposition du public une partie du site non protégé autour du thème "la vie quotidienne du Bessin au XIXe siècle". Les travaux sont prévus en 2023, pour un montant de 91 000 euros.

Le deuxième lauréat de la Mission patrimoine est celui de l'église Saint-Rémi, à Bezu-Saint-Eloi dans l'Eure. À la suite de l'effondrement de son clocher en 2010, une intervention d'urgence a été réalisée. L'objectif du projet ? Valoriser l'édifice, tout en gardant les traces du sinistre et en assurant le clos et le couvert. La collectivité prévoit la transformation d'une partie du bâtiment, où le chœur et la chapelle conserveront leur but cultuel, et où la nef servira de lieu dédié à la médiation culturelle. Les travaux débuteront à partir de 2024, pour un montant d'1,5 million d'euros.

Le mur Grimaldi à Torigny-les-Villes dans la Manche est le troisième lauréat. Le mur d'enceinte du château mesure 300 mètres de long et 12 mètres de hauteur. Le projet de rénovation consisterait à mettre en sécurité le mur dans sa totalité pour rouvrir au public la promenade au bord de l'étang. Les travaux débuteraient entre octobre 2022 et fin 2024, pour un montant de 608 000 euros.

Les Communs du château du Bourg-Saint-Léonard, à Gouffern-en-Auge dans l'Orne, arrivent en quatrième position. Le parc du château du Bourg-Saint-Léonard contient trois édifices : la maison du jardinier, le fruitier et l'orangerie. Le projet consisterait à restaurer l'ensemble des communs pour y proposer de nouvelles thématiques culturelles. Les travaux commenceraient à l'automne 2022 pour la maison du jardinier et le fruitier, et dès 2023 pour l'orangerie. Le montant s'élève à 2,8 millions d'euros.

Enfin, le cinquième projet concerne le colombier du château de la Mailleraye-sur-Seine, à Arelaune-en-Seine en Seine-Maritime. Ce colombier est, avec la chapelle seigneuriale et la basse-cour, l'un des seuls vestiges du château de La Mailleraye-sur-Seine. Les travaux débuteraient au second semestre 2023 pour un montant de 267 000 €.

Partenaire de la Mission Patrimoine, la Française de jeux propose dès ce lundi 29 août une nouvelle édition du jeu à gratter illiko Mission Patrimoine. Décliné en trois versions, ce ticket met en avant différentes façades traditionnelles et dix-huit sites emblématiques 2022. Ce ticket permettra aux joueurs de remporter jusqu'à 1,5 million d'euros. De plus, sept tirages Loto seront dédiés à la sauvegarde du patrimoine du lundi 5 au samedi 17 septembre, dont un super loto. 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Normandie. Mission patrimoine 2022 : les cinq sites retenus dans la région