En ce moment : BONES - IMAGINE DRAGONS Ecouter la radio

Baudre. Le chauffard du Milton condamné à trois ans de prison dont un avec sursis

Faits Divers. Le conducteur qui a blessé des personnes au Milton à Baudre, en mai, a été jugé, le 4 juillet. La question centrale : sa santé mentale.

Baudre. Le chauffard du Milton condamné à trois ans de prison dont un avec sursis
Même si ce n'était pas un procès d'assises, l'audience a eu lieu lundi 4 juillet, dans la salle des assises de Coutances.

Le procès du chauffeur fou du Milton à Baudre a eu lieu lundi 4 juillet, au tribunal de Coutances. Ce dernier était accusé d'avoir blessé cinq personnes, des clients et des personnels de la sécurité, le 22 mai dernier, sur le parking de la boîte de nuit. Les principaux débats ont porté sur la santé psychique et même psychiatrique de l'accusé. L'homme, qui avait été placé en détention provisoire, a finalement été condamné à trois ans de prison dont un avec sursis. Il commence par la peine ferme et a dormi le soir même en prison.

• Lire aussi. Près de Saint-Lô. Trois piétons blessés par un chauffard : le patron du Milton Matthieu Lebrun raconte

La santé mentale du prévenu

"J'ai une vie à 99 % équilibrée et le 1 %, c'est mon casier", estime le prévenu. 17 mentions y sont inscrites, surtout pour outrages et violences, notamment avec de l'alcool. De ses passages en prison, il déclare que "la détention ne m'a jamais fait comprendre quelque chose." Il estime que son travail avec une psychologue est long mais porte ses fruits. En revanche, il se refuse à des soins psychiatriques : "En prison, je suis mieux", assume le mis en cause. Sur les faits : il ne se souvient par et évoque avoir paniqué à cause du monde autour de sa voiture.

Selon l'expert psychiatre qui l'a rencontré, le prévenu faisait preuve de discernement au moment des faits, mais il y a chez lui une fragilité psychique, qui se libère avec l'alcool. D'après l'expert, il faut aussi effectuer un travail pour "l'éclosion, l'émergence d'une motivation au soin".

D'après l'avocat de l'accusé, Me Hertel, du barreau de Coutances : "Il a plus peur d'être déclaré fou que d'aller en prison." Il pense que son client doit d'abord être soigné. Lors de sa plaidoirie, il demande une peine de bracelet électronique, au domicile de sa mère. Sur les violences avec arme, c'est-à-dire avec la voiture, l'avocat affirme que c'est une faute de la part des victimes que de s'être approchées d'une voiture folle. À cette phrase, l'une d'entre elles se lève et part, énervée. Me Hertel a aussi demandé la relaxe pour les menaces de mort envers les videurs.

Une alarme incendie pendant l'audience

Au moment des plaidoiries des avocats des parties civiles, une alarme a retenti. L'avocate a poursuivi sa prise de parole jusqu'à ce que l'une des policières de l'escorte du mis en cause annonce l'évacuation. Il s'agissait d'un exercice incendie. Après une vingtaine de minutes à patienter dehors, les audiences ont pu reprendre. Entendu sur le trottoir : "j'ai perdu mon mis en cause." Pas si perdu que ça, il a été évacué avec son escorte par une autre sortie, qui limite le contact avec les victimes mais aussi les risques d'évasion. Il était bien dans la salle d'audience pour la reprise des débats.

Pour la procureure, le prévenu requiert des soins, mais aussi une peine longue, en raison de la personnalité récidiviste du mis en cause. Elle avait requis cinq ans de prison, dont trois ferme et des soins psychiatriques. Elle a en cela été suivie par l'une des avocates des victimes.

Les juges ont tranché pour "une peine mixte", selon la présidente, avec de la prison ferme et un sursis assorti d'obligation de soins, de formation ou de travail, l'interdiction d'aller au Milton et d'entrer dans un débit de boissons. Le prévenu a aussi été relaxé pour les faits de menace de mort.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Baudre. Le chauffard du Milton condamné à trois ans de prison dont un avec sursis