En ce moment : DANCE MONKEY - TONES AND I Ecouter la radio

Canteleu. Coup de filet anti-drogue : 11 mises en examen au total

Faits Divers, Justice. Cinq jours après le coup de filet anti-drogue mené entre Canteleu et la région parisienne, le parquet de Bobigny fait le point, mercredi 13 octobre, sur les différentes interpellations et mises en examen.

Canteleu. Coup de filet anti-drogue : 11 mises en examen au total
Onze personnes au total ont été mises en examen dans cette affaire. (illustration)

Onze personnes au total, sur les 19 arrêtées vendredi 8 octobre, dans un vaste coup de filet anti-stupéfiants en Seine-Maritime et Seine-Saint-Denis, ont été mises en examen par le juge d'instruction, a annoncé mercredi 13 octobre le parquet de Bobigny.

La vague d'arrestations est intervenue dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en septembre 2019 pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs et menée par un juge de Bobigny. Elle a notamment donné lieu, vendredi, à l'interpellation de la maire PS Mélanie Boulanger et d'un de ses adjoints de la commune de Canteleu, en périphérie de Rouen. Comme six autres personnes, les deux élus ont vu leur garde à vue levée au cours du week-end.

• Lire aussi. [Actualisé] Canteleu. L'élue Mélanie Boulanger en garde à vue après une opération anti-stupéfiants

Huit mis en examen sont normands

"Il appartiendra au juge d'instruction d'apprécier les suites à donner concernant ces personnes au regard des éléments recueillis dans le cadre de l'information judiciaire", indique dans un communiqué de presse Éric Mathais, procureur de la République de Bobigny.

Lors d'une conférence de presse lundi, la maire de Canteleu Mélanie Boulanger avait estimé que son placement en garde à vue n'était "pas justifié" et avait martelé n'avoir "aucun lien" avec les trafiquants de drogues de sa ville de 15 000 habitants.

• Lire aussi. Canteleu. La maire Mélanie Boulanger estime sa garde à vue "injustifiée"

Les 11 mis en examen l'ont généralement été de chefs d'association de malfaiteurs et liés au trafic de drogues, selon le procureur. Ils ont en majorité été placés en détention provisoire. Huit d'entre eux sont domiciliés en Normandie et trois en région parisienne. Dans un premier communiqué publié vendredi, Éric Mathais avait annoncé que les perquisitions avaient "permis de saisir 15 kg d'héroïne, 25 kg de produit de coupe, des armes à feu et la somme de 375 000 euros".

Avec AFP

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Canteleu. Coup de filet anti-drogue : 11 mises en examen au total