En ce moment : L'ENFER - STROMAE Ecouter la radio

Penly. Le niveau de sûreté nucléaire seinomarin "globalement satisfaisant"

L'Autorité de Sûreté Nucléaire a présenté le bilan de l'état de la sûreté nucléaire en Normandie, jeudi 20 juin 2018. Elle la juge "globalement satisfaisante", tout en insistant sur quelques points d'attention.

Penly. Le niveau de sûreté nucléaire seinomarin "globalement satisfaisant"
21 contrôles ont été menés par l'ASN sur la centrale de Paluel en 2018. - ASN/C. Guibbaud/Sipa Press

En Normandie, le chantier de l'EPR de Flamanville fait évidemment l'objet d'une attention toute particulière, avec la récente décision de l'ASN sur la question des soudures.

    • Lire aussi : "Aucune date n'a été fixée" pour réparer les soudures de l'EPR de Flamanville, selon EDF

La Seine-Maritime est également directement concernée par les questions de sûreté nucléaire, avec ses deux centrales à Penly et Paluel.

Retour à la normale à Paluel

21 inspections ont été menées à la centrale de Paluel. Les performances du site sont "globalement satisfaisantes", note le gendarme du nucléaire, qui a prêté une attention toute particulière au réacteur numéro 2. Il a été fortement impacté en 2016 par la chute d'un générateur de vapeur et est resté plus de trois ans à l'arrêt, le temps de réparer les dégâts causés. Des réparations "réalisées de manière satisfaisantes", indique l'ASN. Des leçons vont aussi pouvoir être tirées de cet accident inédit. "On va se servir des retours d'expérience pour des opérations de remplacement de générateurs de vapeur sur des centrales similaires à Paluel.", détaille Adrien Manchon, délégué territorial de la division de Caen de l'ASN.

    • Lire aussi. Nucléaire : chute d'un générateur de vapeur à la centrale nucléaire de Paluel

L'ASN formule pour ce site des recommandations, notamment sur la prise en compte de l'évolution de la corrosion sur les équipements situés à l'extérieur des bâtiments, ou encore la programmation des essais périodiques, qui doit être réalisée "de manière plus rigoureuse".

Performances satisfaisantes à Penly

Chez la centrale nucléaire voisine de Penly, l'ASN a mené 17 inspections en 2018. Elle juge les performances du site "globalement satisfaisantes". L'ASN attend néanmoins des progrès dans la préparation des interventions et dans la surveillance des activités de maintenance.

Un périmètre de sécurité élargi

C'est la conséquence des enseignements tirés de l'accident du Fukushima. Les Plans particuliers d'intervention (PPI) autour des centrales ont été agrandis et passent de 10 à 20 km. "Un des retours d'expérience concernait la dispersion des substances radioactives dans l'environnement et la nécessité de se préparer sur une zone plus grande autour des centrales. Cela ne signifie pas qu'il y a plus de risques.", insiste Adrien Manchon. Concrètement, les riverains concernés par le périmètre reçoivent chez eux une lettre d'information et seront invités dès septembre 2019 à retirer des comprimés d'iode en pharmacie. Ces pilules sont à ingérer en cas d'incident ou d'accident sur la centrale.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Penly. Le niveau de sûreté nucléaire seinomarin "globalement satisfaisant"