En ce moment : TAKE MY BREATH - THE WEEKND Ecouter la radio

Rouen. À Rouen, le nouveau parvis de la gare est achevé

Le parvis de la gare de Rouen (Seine-Maritime) et ses nouveaux équipements ont été officiellement inaugurés, jeudi 23 mai 2019 après un an de travaux et un investissement de près de 4,4 millions d'euros.

Rouen. À Rouen, le nouveau parvis de la gare est achevé
Les nouveaux aménagements ont été inaugurés, jeudi 23 mars 2019. - Pierre Durand-Gratian

Pari tenu pour ce chantier, qui devait s'achever avant le début de l'Armada. Le parvis de la gare de Rouen (Seine-Maritime) et de nouveaux équipements pour le site ont été inaugurés, jeudi 23 mai 2019.

Frédéric Sanchez, président de la Métropole, coupe le ruban, entouré notamment de Jean-Baptiste Gastinne, en charge des transports à la Région et d'Yvon Robert, maire de Rouen. - Pierre Durand-Gratian

Le nouveau parvis offre d'avantage d'espace aux piétons et favorise les échanges vers les différents modes de transport. "On doit moins utiliser la voiture et donc proposer à l'automobiliste des solutions pour passer facilement du train au Teor, au Tramway et à d'autres services sans problème", explique Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie.

La station Cy'clic a été déplacée pour être au plus près de la gare, des arceaux ont été installés pour les vélos et un nouvel espace pour les deux roues motorisés a été prévu à l'est du parvis. Des bornes de recharge pour véhicules électriques seront bientôt installées, rue de la Rochefoucauld. Les lignes de bus 8, 11 et F2 disposent désormais d'une station face au parvis. La ligne T4 passe également à proximité directe.

Le plan de circulation a aussi été entièrement revu avec un accès au parking P1 et au dépose-minute par la rue de Rochefoucauld.

Le nouveau plan de circulation autour de la gare. - MRN

Un îlot de chaleur ?

Comme souvent, les aménagements ne font pas l'unanimité. Un collectif de citoyens riverains et commerçants s'est notamment créé pour souligner l'aspect jugé dangereux de quelques dispositions, comme une marche peu visible derrière l'arrêt de bus F2.

Les élus écologistes du groupe Décidons Rouen ont également boycotté l'inauguration.

"Quand allons-nous insérer notre ville dans la résilience et la lutte contre les îlots de chaleur ?", disent-ils. Ils dénoncent un parvis trop minéral, qui a laissé trop peu de place à la verdure et à l'eau et qui n'est donc pas en adéquation avec l'évolution du climat. "On a besoin de lieux qui permettent de renforcer notre biodiversité et de lutter contre la pollution atmosphérique. La nature en ville est essentielle pour ça", explique Jean-Michel Bérégovoy, qui assure avoir alerté le président de la Métropole sur la question.

Frédéric Sanchez a, quant à lui, préventivement évacué les critiques lors de l'inauguration en assurant que "personne ne pouvait regretter la situation d'avant".

Des espaces détente ont été aménagés de part et d'autre du parvis. - Pierre Durand-Gratian

La station Cy'clic a été rapproché et un nouvel espace pour les deux roues motorisés a été prévu. - Pierre Durand-Gratian

Galerie photos
Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. À Rouen, le nouveau parvis de la gare est achevé