En ce moment : LA QUETE - ORELSAN Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Petit-Quevilly. Coupe du Monde: Viviane Asseyi, un pur produit de l'agglo rouennaise

À quelques semaines de la Coupe du monde féminine de football, la Normande Viviane Asseyi a accordé un entretien à Tendance Ouest. De ses premiers ballons à Petit-Quevilly (Seine-Maritime) aux objectifs de cet été en passant par son plus beau but de la saison, l'attaquante tricolore se raconte.

Petit-Quevilly. Coupe du Monde: Viviane Asseyi, un pur produit de l'agglo rouennaise
Viviane Asseyi rend régulièrement visite aux jeunes joueuses de QRM, pour leur donner des conseils. - QRM

Largement diffusée par les réseaux sociaux, l'image restera gravée. Sur un canapé, au côté de sa maman, Viviane Asseyi patiente devant son écran de télévision. À des kilomètres de là, sur le plateau du 20h de TF1, la sélectionneur Corinne Diacre égraine les noms des 23 joueuses retenues pour disputer la prochaine Coupe du monde de football féminin, à domicile, avec l'Équipe de France. Puis vient la libération, très vite suivie des larmes de joie de sa mère. "C'était un moment magique, je ne vais pas connaître des moments comme ça toute ma vie et ça fait plaisir de rendre fière ma mère", confie l'attaquante de 25 ans, qui évolue aujourd'hui aux Girondins de Bordeaux.

Joue-la comme Zidane

De ses premiers crampons enfilés à Petit-Quevilly (Seine-Maritime) à la Coupe du monde, la mère de Viviane Asseyi a joué un rôle prépondérant. Le déclic qui a poussé sa fille à taper dans un ballon ? "La Coupe du monde 98 ! Dès le lendemain matin je demandais à ma mère de m'acheter un ballon pour jouer au foot et faire comme Zidane. Elle m'a acheté un ballon et je n'ai plus jamais arrêté", se souvient la joueuse, qui a débuté à l'US Quevilly, avant de rejoindre la section féminine du FC Rouen.

À l'USQ, devenu Quevilly Rouen Métropole (QRM) depuis, Viviane Asseyi a laissé son empreinte. Au point de donner son nom à la section féminine et de jouer les grandes sœurs pour les joueuses, qui rêvent de marcher dans ses pas. "Du coup je reviens dès que je peux, assure l'internationale aux 30 sélections pour cinq buts. Je vais les voir, passer du temps avec les petites, discuter avec les parents... Ça fait plaisir car il y a des parents qui m'ont connu quand je débutais dans le foot !"

"Je donnerai le meilleur de moi-même"

Depuis, Viviane Asseyi a fait du chemin, en passant par Montpellier et l'Olympique de Marseille, avant d'arriver à Bordeaux à l'été 2018. Avec les Girondins, la Normande s'est distinguée en marquant le plus beau but de la saison en première division, sur un magnifique retourné acrobatique. "Je le tente depuis que je suis petite et ma mère l'a toujours attendu. Mes proches savent que c'est mon geste préféré donc le mettre en match c'était magique", se souvient la joueuse, qui n'oublie pas de saluer le rôle de ses coéquipières dans cette distinction pourtant toute personnelle.

Au mondial, elle n'aura peut-être pas la même latitude face à des défenses chevronnées si Corinne Diacre fait appel à elle. "C'est la coach qui décidera si je suis titulaire ou pas. Moi je sais que je donnerais le meilleur de moi-même, je serais à fond quelque soit mon temps de jeu", promet l'attaquante. Sur la route de la finale, l'objectif annoncé pour cette Coupe du monde 2019, Viviane Asseyi pourrait retrouver la Normandie et le stade Océane du Havre, retenu pour la compétition. "J'aimerais vraiment, parce que j'ai des amis et de la famille là-bas. Si ça arrive, je vais prendre la moitié d'une tribune à moi toute seule pour mes proches", conclut-elle dans un rire toujours aussi communicatif.

    • Lire aussi. Bleues: la "mission Mondial-2019" démarre en Bretagne, mais sans Lyonnaises
    • Lire aussi. Bleues: Emelyne Laurent, une invitée pas si surprise au Mondial-2019
    • Lire aussi. [INTERVIEW] Anaïs Bounouar : "le SM Caen est dans le bon tempo"

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Urgent vend maison
Urgent vend maison Ernes (14270) 241 000€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
à louer maison jumelée à Darnetal...
à louer maison jumelée à Darnetal... Darnétal (76160) 545€ Découvrir
à vendre pour investisseur maison jumelée...
à vendre pour investisseur maison jumelée... Darnétal (76160) 115 000€ Découvrir
Automobile
Toile de tente en coton
Toile de tente en coton Rouen (76000) 350€ Découvrir
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Bonnes affaires
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Jeux : Gagnez votre barbecue à gaz
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Petit-Quevilly. Coupe du Monde: Viviane Asseyi, un pur produit de l'agglo rouennaise