En ce moment : Tippa My Tongue - RED HOT CHILI PEPPERS Ecouter la radio

Alençon. Alençon : le réseau de chaleur est inauguré

Huit kilomètres de tranchées creusées dans les rues d'Alençon (Orne), ont perturbé la vie des habitants durant des mois, entre 2016 et 2018. Un mal nécessaire à la mise en place des 16km500 de tuyaux du troisième réseau de chaleur bois de l'agglo ornaise, qui est désormais inauguré.

Alençon. Alençon : le réseau de chaleur est inauguré
La nouvelle chaufferie-bois d'Alençon (Orne). - Eric Mas

Inauguration vendredi matin 22 mars 2019 de la chaufferie bois, située derrière le lycée Alain à Alençon (Orne). Le projet avait été initié par la ville dans les années 2010, puis repris par la Communauté Urbaine. Inclus dans l'Agenda 21 des 2 collectivités, le projet nécessitait de trouver des financements pour la construction de la chaudière et du réseau de chaleur, mais aussi des clients pour assurer la rentabilité de cet investissement.

La chaufferie inaugurée le 22 mars 2019. - Eric Mas

Une énorme chaudière

L'énorme chaudière de 5 Mégawatts alimente 4000 " équivalent-logements " ; surtout de nombreux bâtiments publics, comme par exemple la Mairie, la Halle au blé, l'hôpital, le service d'incendie et de secours, le CPO, ainsi que quelques particuliers qui résident le long du parcours des tuyaux qui acheminent la chaleur à travers la ville. C'est aussi un dispositif de cogénération de 2 Mégawatts électriques et 2 Mégawatts thermiques.

D'énormes vérins alimentent l'installation en bois. - Eric Mas

16,5 kilomètres de tuyaux

Ce réseau de chaleur-bois de plus de 16km500 de tuyaux, qui parcourt la ville, a été réalisé de 2017 à l'été 2018, pour un coût de quelques 10 millions d'euros. L'énorme chaudière au bois est complétée d'une chaudière au gaz de 7,5 Mégawatts. Cette installation qui fonctionne depuis l'automne 2018, a été inaugurée vendredi 2 mars 2019.

L'énorme chaudière. - Eric Mas

500m² de bâtiment

C'est d'abord un énorme silo à bois, puis de très gros vérins qui poussent automatiquement le bois sur un tapis roulant. Celui-ci alimente l'énorme chaudière : un foyer sous une cuve. Les fumées sont récupérées, d'abord dans un dépoussiéreur, puis dans un électro filtre pour retenir les poussières fines.

La flamme qui alimente en chaleur l'équivalent de 4000 logements d'Alençon. - Eric Mas

Cette installation permet annuellement d'éviter de rejeter 4400 tonnes de CO2.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Alençon : le réseau de chaleur est inauguré