En ce moment : THUNDERCLOUDS - LSD Ecouter la radio

Rouen. Football : un joueur de QRM épinglé pour des paris sportifs illégaux

Sous contrat avec Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) pendant la saison 2017-2018 en Ligue 2, le défenseur Jonathan Clauss a écopé de matches de suspension le mercredi 27 juin 2018 pour des paris alors que les joueurs professionnels en sont interdits.

Rouen. Football : un joueur de QRM épinglé pour des paris sportifs illégaux
La LFP a reconnu Jonathan Clauss coupable de paris sur des matches professionnels en France. - Romain Flohic

Trois matches de suspension, dont deux avec sursis. C'est la sanction émise par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), le mercredi 27 juin 2018, à l'encontre de Jonathan Clauss. Le défenseur latéral, qui évoluait sous les couleurs de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) cette saison, a été reconnu coupable d'avoir parié sur des matches en France par l'organe judiciaire de la Ligue, comme une petite trentaine d'autres joueurs de la Ligue 1 au National.

Des paris sur la première partie de saison

Le compte rendu des peines infligées à chaque joueur (de trois matches ferme à une amende avec sursis) n'indique pas sur quelles rencontres les joueurs ont parié. Il est donc tout à fait probable que Jonathan Clauss n'a pas parié sur les résultats de son équipe ou de ses concurrents. La Ligue précise toutefois que ces paris ont été faits lors de la première partie de saison, et que les fraudes ont pu être dévoilées grâce à un recoupement de données avec l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel). En France, les joueurs professionnels n'ont pas le droit de parier sur des compétitions organisées par la LFP et la Fédération française de football (FFF).

Libre de tout contrat depuis la fin de saison et la relégation de QRM, Jonathan Clauss ne s'est pas encore engagé dans un nouveau club. Selon Manu Da Costa, l'entraîneur de Quevilly Rouen, une proposition lui a été faite pour accompagner le club en National, avec une revalorisation salariale à la clé. Une proposition refusée par le joueur.

Parmi les joueurs épinglés par la LFP se trouvent notamment l'ancien Caennais Mathieu Bodmer (Amiens SC) et Benjamin André (Stade Rennais) qui écopent de trois matches avec sursis et 1500€ d'amende ferme.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Football : un joueur de QRM épinglé pour des paris sportifs illégaux