En ce moment : PS_JE TAIME - CHRISTOPHE WILLEM Ecouter la radio

Caen. À Caen, l'imprimerie ARTEC qui aide les détenus, menacée d'extinction

L'atelier d'imprimerie ARTEC, une association qui aide les détenus à se réinsérer dans la société, est ancrée à Caen (Calvados) depuis 33 ans. Aujourd'hui menacée d'extinction, l'association compte sur le soutien citoyens pour se perpétuer.

Caen. À Caen, l'imprimerie ARTEC qui aide les détenus, menacée d'extinction
Jean-Baptiste Delaby, président d'ARTEC et Michel Berthaud, administrateur et trésorier. - Solenn Boulant

Aider les détenus à se réinsérer dans la société, c'est ce que l'imprimerie ARTEC propose à Caen (Calvados). En effet, depuis 1985, l'association intervient au centre pénitentiaire de Caen pour former les détenus aux métiers de l'imprimerie. "Cette formation se fait sur un plan professionnel avec la possibilité pour les détenus d'obtenir un brevet professionnel, voire un bac professionnel", indique Jean-Baptiste Delaby, président de l'association. "Le but est surtout social puisque les détenus bénéficient d'un contact humain qu'ils n'ont pas lorsqu'ils sont en cellule."

En tout, 120 détenus sont passés à l'atelier depuis le début de l'association. 32 d'entre eux ont obtenu un brevet professionnel et huit sont sortis avec un bac professionnel en imprimerie. "Certains ont même préparé des diplômes supérieurs car ils ont pris goût à la formation pendant leur détention", souligne Jean-Baptiste Delaby. À noter qu'aucun cas de récidive n'a été constaté lors de la sortie des détenus. "Ce qui change ici, c'est que les détenus sont considérés comme des hommes et plus comme des prisonniers".

Des financements supprimés

Depuis 2017, les financements mis en place par la Région ont été supprimés. "On nous a annoncé la suppression de ces subventions, pour des motifs tout à fait discutables. On se trouve dans une situation financière très périlleuse", se désole Jean-Baptiste Delaby. Aujourd'hui menacée d'extinction, l'association compte sur le soutien des citoyens pour se perpétuer. "On a besoin de 40 000€ pour pouvoir continuer nos actions l'année prochaine. Cet appel aux dons est lancé auprès des particuliers qui trouvent que la meilleure méthode pour éviter la récidive c'est de former les personnes pendant leur détention". Pour soutenir l'association, vous pouvez effectuer un don en ligne, juste ici.

Pratique. Association ARTEC, 35 rue Général-Moulin à Caen (Calvados) 02 31 73 80 37.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. À Caen, l'imprimerie ARTEC qui aide les détenus, menacée d'extinction