En ce moment : JUICE - LIZZO Ecouter la radio

Caen. Calvados : à Caen, les policiers rassemblés en signe de solidarité avec leurs collègues de l'Essonne

Un rassemblement a eu lieu ce mardi 11 octobre 2016 à midi, à l'hôtel de police de Caen (Calvados). Environ 100 policiers sont venus apporter leur soutien à leurs collègues agressés à Viry-Châtillon (Essonne).

Caen. Calvados : à Caen, les policiers rassemblés en signe de solidarité avec leurs collègues de l'Essonne
Une centaine de policiers se sont réunis ce midi, à Caen. - Vincent Le Parc

Une centaine de policiers était réunie, ce mardi 11 octobre 2016 à midi, au commissariat de Caen (Calvados), suite à l'agression subie par leurs collègues, samedi à Viry-Châtillon, dans l'Essonne.

"Un sentiment de révolte"

"Les policiers du Calvados leur souhaitent beaucoup de courage. Il y a un sentiment de révolte en nous", a expliqué Lydia Brillant, secrétaire départementale du syndicat Alliance Police Nationale.

Elle a ensuite exprimé "sa colère" concernant la dégradation des conditions de travail des policiers. "On dénonce les termes de la légitime défense qui, à notre sens, ne sont plus du tout adaptés. Nous demandons la révision de ce texte qui met le policier et le criminel sur le même plan. Alors que le policier respecte la loi, le criminel pas du tout. Il faut que cela change".

A LIRE AUSSI.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Calvados : à Caen, les policiers rassemblés en signe de solidarité avec leurs collègues de l'Essonne