En ce moment : End Of Beginning - DJO Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Nations unies (Etats-Unis) (AFP). La Corée du Nord promet devant l'ONU de renforcer encore sa "dissuasion nucléaire"

Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères a affirmé vendredi à la tribune de l'ONU que son pays allait poursuivre son programme nucléaire, présenté comme le seul moyen de se défendre contre les "menaces" des Etats-Unis.

Nations unies (Etats-Unis) (AFP). La Corée du Nord promet devant l'ONU de renforcer encore sa "dissuasion nucléaire"
Kim Jong-Un à Pyongyang, le 4 août 2016 - KCNA/AFP/Archives

S'adressant à l'Assemblée générale de l'ONU deux semaines après le cinquième essai atomique nord-coréen, Ri Yong-ho a déclaré que Pyongyang était déterminé à renforcer "de toutes ses forces" ses capacités de "dissuasion nucléaire crédible".

"Devenir une puissance nucléaire est la politique de notre Etat", a-t-il expliqué. "Notre décision de renforcer notre armement nucléaire est une mesure justifiée d'auto-défense pour nous protéger des menaces nucléaires constantes des Etats-Unis".

Pyongyang va "continuer de prendre des mesures pour renforcer ses forces armées nucléaires nationales en quantité et en qualité", a-t-il déclaré.

Il a reconnu que les cinq essais nuclaires menés par son pays depuis 2006, qui lui ont valu toute une série de sanctions internationales, "peuvent ne pas être bien compris par des pays européens", qui sont "moins sensibles" à la nécessité de se protéger depuis la fin de la Guerre froide.

La Corée du Nord a mené début septembre son cinquième essai nucléaire, le plus important jamais effectué, et a déjà procédé cette année à une vingtaine d'essais de missiles balistiques.

Ces tests, qui violent les résolutions de l'ONU, ont été dénoncés par la communauté internationale et ont incité le Conseil de sécurité à envisager de nouvelles sanctions contre Pyongyang.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe avait réclamé mercredi à la même tribune de l'Assemblée générale que le monde trouve "de nouveaux moyens" de stopper la Corée du Nord, sans préciser lesquels.

"La menace a atteint désormais une ampleur tout à fait différente de ce qu'elle semblait être jusqu'à maintenant", a-t-il averti, en référence aux efforts de Pyongyang pour miniaturiser ses ogives atomiques et les monter éventuellement sur des missiles intercontinentaux.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Sud Portugal...
Sud Portugal... Granville (50400) 0€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du lundi 22 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Nations unies (Etats-Unis) (AFP). La Corée du Nord promet devant l'ONU de renforcer encore sa "dissuasion nucléaire"