En ce moment : ONE OF US - JOAN OSBORNE Ecouter la radio

Roller-hockey : le RSHC veut mettre plus de professionnalisme

Contraints de se débrouiller sans entraîneur depuis deux ans, les joueurs du Roller Skating Hockey Caen (RSHC) ont décidé de mettre en place une nouvelle méthode de fonctionnement cette saison.

Finie la période d'intérim, sans réelle organisation, place à un duo d'entraîneurs-joueurs aux rôles bien établis. "Avant, on était un peu dans l'autogestion et ça nous portait préjudice. Maintenant, on part sur un nouveau projet avec une structure  plus claire." Antoine Rage est l'un des deux joueurs à disposer de nouvelles responsabilités dans l'équipe de Ligue Elite, la plus haute division nationale. Mais c'est Gérôme Guérin, pas novice en la matière, qui a pris les rênes. Aucun des deux jeunes hommes (23 et 21 ans) n'est diplômé, mais le duo a reçu un soutien sans faille de ses coéquipiers. Il promet des changements.

"Les entraînements seront plus structurés et mieux préparés. Sur le plan physique comme sur le plan tactique, on fera les choses de manière beaucoup plus sérieuse et régulière." Avec cette réorganisation, Caen aspire à franchir un cap sur la scène française. "Les joueurs ont envie de s'investir. Il y a moyen de faire quelque chose de bien car on a le potentiel mais on ne l'a pas encore exploité entièrement", affirme Gérôme Guérin.  Caen débutera le championnat le 24 septembre, avec un effectif légèrement remanié, contre l'épouvantail Anglet, champion de France en titre. En attendant, sa préparation continue. Les Caennais sortent d'un tournoi "assez encourageant" à Tours, conclu par une victoire sur Angers (Elite) dimanche 11 septembre.

Le RSHC veut mettre plus de professionnalisme

Contraints de se débrouiller sans entraîneur depuis deux ans, les joueurs du Roller Skating Hockey Caen (RSHC) ont décidé de mettre en place une nouvelle méthode de fonctionnement cette saison. Finie la période d'intérim, sans réelle organisation, place à un duo d'entraîneurs-joueurs aux rôles bien établis. "Avant, on était un peu dans l'autogestion et ça nous portait préjudice. Maintenant, on part sur un nouveau projet avec une structure plus claire." Antoine Rage est l'un des deux joueurs à disposer de nouvelles responsabilités dans l'équipe de Ligue Elite, la plus haute division nationale. Mais c'est Gérôme Guérin, pas novice en la matière, qui a pris les rênes. Aucun des deux jeunes hommes (23 et 21 ans) n'est diplômé, mais le duo a reçu un soutien sans faille de ses coéquipiers. Il promet des changements. " Les entraînements seront plus structurés et mieux préparés. Sur le plan physique comme sur le plan tactique, on fera les choses de manière beaucoup plus sérieuse et régulière." Avec cette réorganisation, Caen aspire à franchir un cap sur la scène française. "Les joueurs ont envie de s'investir. Il y a moyen de faire quelque chose de bien car on a le potentiel mais on ne l'a pas encore exploité entièrement", affirme Gérôme Guérin. Caen débutera le championnat le 24 septembre, avec un effectif légèrement remanié, contre l'épouvantail Anglet, champion de France en titre. En attendant, sa préparation continue. Les Caennais sortent d'un tournoi "assez encourageant" à Tours, conclu par une victoire sur Angers (Elite) dimanche 11 septembre.

 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Roller-hockey : le RSHC veut mettre plus de professionnalisme