En ce moment : LA HOULE - NOLWENN LEROY Ecouter la radio

Policière tuée à Caen : "les enfants doivent faire leur vie sans leur maman"

Ce matin, jeudi 10 septembre, avait lieu une cérémonie en mémoire de Sandrine Mortas, policière fauchée par un scooter à Caen en 2014 lors des Jeux équestres mondiaux. Elle n'avait pas survécu à ses blessures. Une plaque lui rend maintenant hommage sur le lieu du drame, face au Parc des Expositions.

Policière tuée à Caen : "les enfants doivent faire leur vie sans leur maman"
Policiers municipaux et nationaux étaient présents pour rendre hommage à leur collègue. - Tendance Ouest

Ses enfants ont aujourd'hui 4, 5 et 9 ans. Leur maman, Sandrine Mortas, a été mortellement percutée par le conducteur d'un deux roues, ivre, alors qu'elle s'était portée volontaire pour assurer la sécurité en marge des Jeux équestres mondiaux. Elle était originaire d'Evreux.

Ce matin, les préfets du Calvados et de l'Eure, le directeur départemental de la sécurité publique et le maire de Caen ont rendu hommage à la jeune femme et ont dévoilé une plaque en sa mémoire.

La famille et les proches de Sandrine Mortas étaient aussi présents. Un moment empreint d'émotion. Ecoutez Romuald Mortas, le mari de la victime. 

Romuald Mortas

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Policière tuée à Caen : "les enfants doivent faire leur vie sans leur maman"