En ce moment : HOLD MY HAND - LADY GAGA Ecouter la radio

Bujumbura (Burundi) (AFP). Burundi: un manifestant tué par la police en province

...

Bujumbura (Burundi) (AFP). Burundi: un manifestant tué par la police en province
Manifestation de l'opposition burundaise le 24 mai 2015 à Bujumbura - AFP/Archives
Une personne a été tuée et deux blessées par des tirs de la police lundi dans la province de Bururi, dans le sud du Burundi, lors d'une manifestation contre un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza, selon des sources concordantes. Une centaine de manifestants anti-troisième mandat ont bloqué la route à Muyange, dans la commune de Mugamba, à 60 km au sud-est de Bujumbura, selon un témoin et une source administrative locale. La police est intervenue, a tiré et fait un tué et deux blessés parmi les manifestants, ont précisé ces deux sources sous couvert d'anoymat. Des manifestations hostiles au pouvoir ont également été signalées à Matana, un peu plus au sud, dans la même province. Le Burundi connaît depuis un mois un vaste mouvement de contestation populaire contre le président Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005 et candidat à un troisième mandat à la présidentielle du 26 juin. Les manifestations sont quasi quotidiennes, émaillées de heurts avec la police, avec près d'une trentaine de morts en quatre semaines. Elles se concentrent pour l'essentiel en zone urbaine, dans la capitale Bujumbura. Selon le président Nkurunziza, elles ne concernent que "quatre quartiers" de la capitale, alors que "la paix et la sécurité règnent sur 99,9% du territoire". Quelques manifestations ont été signalées ces dernières semaines en province, notamment à Bururi, mais de moindre ampleur et plus sporadiques qu'à Bujumbura: jusqu'à présent c'était plutôt l'attentisme qui primait dans les zones rurales, où le parti présidentiel conserve traditionnellement une forte assise populaire. En l'absence de tout média indépendant, peu d'informations circulent néanmoins sur la situation dans les campagnes, alors que près de 110.000 Burundais ont trouvé refuge dans les pays voisins, dont 70.000 en Tanzanie. Lundi dans Bujumbura, la police s'est massivement déployée dans plusieurs quartiers protestataires, empêchant tout rassemblement, notamment dans le quartier de Musaga. Plusieurs incidents ont été observés au cours de la journée. Dans le quartier de Cibitoke, la police est a tiré en l'air pour disperser quelques centaines de marcheurs. Dans le quartier de Bwiza, un protestataire a été blessé par balle, a constaté l'AFP, et un minibus a été incendié par des manifestants à Kanyosha. A Kinama, quartier populaire du nord de la capitale et bastion des FNL, un parti d'opposition, plusieurs centaines de personnes ont manifesté pour la première fois depuis le début du mouvement. Elles ont été empêchées de sortir du quartier, puis dispersées par la police. Un journaliste de l'AFP a également été témoin d'une descente dans le quartier de jeunes en civils et armés de bâtons, qui chassaient les manifestants.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Bujumbura (Burundi) (AFP). Burundi: un manifestant tué par la police en province