En ce moment : BONES - IMAGINE DRAGONS Ecouter la radio

Restructurations | Page 2

Retrouvez l'actualité sur les sujets restructurations avec Tendance Ouest | Page 2

Paris (AFP). Alstom: "aucune décision" avant la fin des négociations avec l'Etat

Paris (AFP). Alstom: "aucune décision" avant la fin des négociations avec l'Etat

La direction du constructeur ferroviaire Alstom a affirmé mardi qu'"aucune décision" ne serait prise avant la fin des discussions engagées avec le gouvernement français sur l'avenir de son site de Belfort.

Publié le 13/09/2016 à 18h12
Paris (AFP). Alstom: le gouvernement "se donne 10 jours pour apporter des réponses"

Paris (AFP). Alstom: le gouvernement "se donne 10 jours pour apporter des réponses"

Le secrétaire d’État à l'Industrie, Christophe Sirugue, "se donne dix jours pour apporter des réponses" aux quelque 400 salariés de l'usine Alstom de Belfort, menacée de quasi-fermeture, ont déclaré plusieurs syndicats à l'issue d'une rencontre mardi à Bercy.

Publié le 13/09/2016 à 17h32
Paris (AFP). Alstom: les syndicats reçus à leur tour par le gouvernement

Paris (AFP). Alstom: les syndicats reçus à leur tour par le gouvernement

Après le PDG d'Alstom, le maire de Belfort, c'est au tour des syndicats du constructeur ferroviaire d'être reçus mardi par le gouvernement, qui a promis d'aider à apporter "des commandes" pour maintenir la production de trains à Belfort.

Publié le 13/09/2016 à 06h42
Paris (AFP). Alstom: les éditorialistes fustigent l'exécutif pour la conduite du dossier

Paris (AFP). Alstom: les éditorialistes fustigent l'exécutif pour la conduite du dossier

Les éditorialistes fustigent mardi l'exécutif pour sa conduite du dossier Alstom, lui reprochant notamment de ne pas avoir anticipé la situation et de réagir avec "un train de retard".

Publié le 13/09/2016 à 06h22
Paris (AFP). Alstom: Belfort restera un site de production "dans les mêmes proportions qui existent aujourd'hui", assure Vidalies

Paris (AFP). Alstom: Belfort restera un site de production "dans les mêmes proportions qui existent aujourd'hui", assure Vidalies

L'usine de Belfort, où Alstom projette d'arrêter la fabrication de trains d'ici 2018, restera un site de production "dans les mêmes proportions qui existent aujourd'hui", a assuré lundi soir Alain Vidalies, le secrétaire d'Etat chargé des Transports.

Publié le 12/09/2016 à 19h42
Montigny-le-Bretonneux (AFP). Alstom: Hollande veut "des commandes" pour le ferroviaire français

Montigny-le-Bretonneux (AFP). Alstom: Hollande veut "des commandes" pour le ferroviaire français

"Nous devons apporter des commandes" à Alstom, qui projette la fermeture de son site de Belfort, a affirmé lundi après-midi le président François Hollande lors de la visite d'un organisme de formation dans les Yvelines.

Publié le 12/09/2016 à 18h12
Paris (AFP). Alstom: Hollande a fixé comme "objectif" le maintien des activités de Belfort

Paris (AFP). Alstom: Hollande a fixé comme "objectif" le maintien des activités de Belfort

François Hollande a fixé lundi matin comme "objectif" le maintien des activités ferroviaires d'Alstom à Belfort, lors d'une réunion de crise à l'Elysée sur l'avenir du groupe, a déclaré le ministre de l'Economie Michel Sapin à l'issue de cette réunion.

Publié le 12/09/2016 à 09h52
Paris (AFP). Alstom: réunion interministérielle dans la matinée à l’Élysée

Paris (AFP). Alstom: réunion interministérielle dans la matinée à l’Élysée

Condamnation du Premier ministre et réunion interministérielle lundi matin à l’Élysée: après l'annonce par Alstom de l'arrêt de la production de trains à Belfort, l'exécutif met la pression sur le groupe industriel, dont l’État est actionnaire minoritaire, alors que l'opposition s'immisce dans le débat.

Publié le 12/09/2016 à 06h22
Paris (AFP). Alstom: la "méthode" employée est "inacceptable", juge Valls

Paris (AFP). Alstom: la "méthode" employée est "inacceptable", juge Valls

Manuel Valls a jugé dimanche "inacceptable" la "méthode" employée par le groupe de matériel ferroviaire français Alstom qui veut arrêter sa production de trains à Belfort, à la veille d'une réunion lundi matin à l'Elysée.

Publié le 11/09/2016 à 11h32
Paris (AFP). Alstom: réunion interministérielle à l'Elysée lundi matin autour de Hollande

Paris (AFP). Alstom: réunion interministérielle à l'Elysée lundi matin autour de Hollande

Une réunion interministérielle se tiendra lundi matin à l'Elysée autour de François Hollande et de Manuel Valls sur la situation d'Alstom, qui a annoncé l'arrêt de la production de trains à Belfort, a-t-on indiqué dimanche dans l'entourage du président de la République.

Publié le 11/09/2016 à 11h22
Belfort (AFP). Alstom: terminus en 2018 pour la production de trains à Belfort

Belfort (AFP). Alstom: terminus en 2018 pour la production de trains à Belfort

Fragilisé par une baisse des commandes en France, le constructeur ferroviaire Alstom a annoncé mercredi l'arrêt de sa production de trains à Belfort d'ici 2018, une nouvelle redoutée de longue date et qui a été accueillie avec consternation sur place.

Publié le 07/09/2016 à 19h02
Paris (AFP). Philips va supprimer 230 emplois et fermer son usine du Loir-et-Cher

Paris (AFP). Philips va supprimer 230 emplois et fermer son usine du Loir-et-Cher

Philips va supprimer 230 emplois dans ses deux derniers sites de production d'éclairage en France, dont celui de Lamotte-Beuvron (Loir-et-Cher), voué à fermer, a indiqué à l'AFP une source syndicale.

Publié le 02/09/2016 à 11h02
San Francisco (AFP). Cisco sabre 5.500 emplois pour mieux se recentrer sur les services

San Francisco (AFP). Cisco sabre 5.500 emplois pour mieux se recentrer sur les services

L'équipementier en télécoms américain Cisco va supprimer jusqu'à 5.500 emplois, soit 7% de ses effectifs, pour accélérer son recentrage vers des marchés porteurs comme les objets connectés ou les services informatiques dématérialisés (cloud).

Publié le 18/08/2016 à 06h32
Paris (AFP). Télécoms: SFR envisage 5.000 départs volontaires d'ici 2019

Paris (AFP). Télécoms: SFR envisage 5.000 départs volontaires d'ici 2019

La direction de SFR a proposé aux organisations syndicales un plan de 5.000 départs volontaires qui ne comporterait pas de licenciements secs d'ici 2019, ont indiqué mardi à la presse les représentants des syndicats Unsa, CGT et CFDT.

Publié le 02/08/2016 à 17h42
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest