En ce moment : COMMENT EST TA PEINE - BENJAMIN BIOLAY Ecouter la radio

Kaboul (AFP). Afghanistan: attentat suicide contre le centre culturel français de Kaboul

...

Kaboul (AFP). Afghanistan: attentat suicide contre le centre culturel français de Kaboul
Des policiers afghans arrivent sur les lieux d'un attentat à Kaboul - AFP/Archives
Un attentat suicide dans le centre culturel français de Kaboul a fait au moins un mort et 15 blessés jeudi soir, ont indiqué les autorités afghanes craignant que le bilan s'alourdisse. "Selon nos premières informations, un kamikaze s'est fait exploser dans la foule au lycée Istiqlal", qui abrite également le centre culturel français, a déclaré à l'AFP Sediq Sediqqi, le porte-parole du ministère. "Il y a eu un attentat suicide au centre culturel français", a ajouté un cadre de la police de Kaboul, le général Farid Afzali, alors que le ministre par intérim de l'Intérieur, Mohammad Ayoub Salangi, évoquait "un mort et 15 blessés" dans cette attaque. Ce bilan a été confirmé par un autre responsable de la police. Ces nouvelles violences dans le centre de la capitale afghane font suite à un attentat suicide des talibans plus tôt en journée contre un autobus militaire ayant tué six soldats, selon les autorités. Dans un bref message envoyé à de nombreux journalistes, les talibans ont revendiqué cet attentat contre des soldats qui intervient à un peu plus de deux semaines de la fin de la mission de combat de l'Otan en Afghanistan et au surlendemain de la publication d'un rapport du Sénat américain sur la torture pratiquée par des agents de la CIA dans la foulée du 11-Septembre. Au cours des dernières semaines, les attentats sanglants se sont multipliés à travers l'Afghanistan, notamment à Kaboul. Fin novembre, les talibans avaient même lancé une attaque contre une résidence occupée par une famille sud-africaine établie depuis douze ans dans le pays, dont le père travaillait pour une organisation active dans le domaine de l'éducation et la mère dans un centre médical. Le père Werner Groenewald, 46 ans, son fils Jean-Pierre, 17 ans, et sa fille Rode, 15 ans, ainsi qu'un Afghan ont été tués dans cette attaque, alors que son épouse, Hannelie, a survécu. Dans l'espoir de stabiliser le pays au moment où l'Otan réduit la voilure, le nouveau président Ashraf Ghani, qui a d'ailleurs vivement dénoncé mercredi la torture par les agents du renseignement américain, a appelé les talibans à des négociations, mais ceux-ci refusent pour l'heure de dialoguer directement avec Kaboul. L'essentiel des forces de l'Otan, qui ont compté jusqu'à 130.000 soldats en 2010, doit finir de plier bagages d'ici la fin du mois. Au premier janvier, la mission de combat cédera sa place à "Soutien Résolu", une mission d'assistance et de formation de l'armée et de la police afghanes, en première ligne des combats contre les rebelles talibans qui ciblent les militaires pour affaiblir l'armée locale et décourager les vocations militaires au sein de la population.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Kaboul (AFP). Afghanistan: attentat suicide contre le centre culturel français de Kaboul