En ce moment : HOLD MY HAND - LADY GAGA Ecouter la radio

Le talent des Normands s'exporte !

Eux-même n'en reviennent pas.

Le talent des Normands s'exporte !
Lorsque Sylvain Guichard, Laurence Plainfossé et Jean-François Toudic s'associent pour créer la société Heula, il y a trois ans , ils n'ont pas de 'plan marketing”, ni 'd'axe de développement” et encore moins de connaissances en gestion d'entreprise... Et pourtant, depuis, la société caennaise vit, grâce à ses cartes postales et autres supports humoristiques, une véritable 'success story” : la bande de copains s'est élargie, a ouvert une boutique en centre-ville, créé un nouveau site Internet et s'est récemment retrouvée sous les feux des projecteurs de plusieurs reportages télévisés.
Du Nord-Pas de Calais à la Corse
Il n'a pas fallu longtemps pour que le groupe Leconte, auquel appartient l'éditeur d'Heula, propose à Sylvain Guichard d'exporter son coup de crayon. “Dans un premier temps, j'ai refusé. Autant, il était facile pour moi de parler de la Normandie, autant je ne me voyais pas du tout faire des dessins sur l'Auvergne ou la Champagne-Ardennes”. A force d'arguments, notamment celui d'être forcément copié un jour ou l'autre, l'illustrateur est revenu sur sa décision. “Heula n'a pas envie de déroger à sa “ normandité”. Mais après réflexion, nous nous sommes dit qu'il s'agissait plutôt du syndrome Guillaume le Conquérant. Sylvain est parti à la conquête d'autres régions. C'est un talent local qui s'exporte”, relate Laurence Plainfossé, co-gérante de l'entreprise. “Heula a vocation de rester Normand”, souligne Sylvain Guichard avant d'ajouter : “Nous avons toutefois choisi de garder la ligne graphique pour les autres régions”, une ligne épurée, simpliste et enfantine, reconnaissable au premier coup d'oeil. Une douzaine de collections comme celle qui est née à Caen existe désormais en France, du Nord-Pas de Calais à la Corse. Et sans surprise, c'est dans les régions à forte identité que le concept séduit le plus.  “Il y a encore du pain sur la planche”, poursuit toutefois l'illustrateur en soulignant notamment que le marché des souvenirs régionaux souffre d'un léger déclin.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

A lire aussi
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le talent des Normands s'exporte !