En ce moment : TOKO TOKO (FEAT RONISIA) - DADJU Ecouter la radio

Rouen : Aux repères des lucioles voit le jour

Trois Rouennaises viennent de créer l'association artistique Aux repères des lucioles. Elles accueilleront dès fin août les artistes amateurs.

Rouen : Aux repères des lucioles voit le jour
Clothide Galais, Ysabelle Roby-Pétrel et Michèle Samoyeaux, les fondatrices du repère des lucioles.

L'idée de créer une association n'est pas récente pour les trois femmes. En effet, l'une de ses fondatrices y songeait depuis des années déjà. "Je voulais la créer avec des personnes qui ont le même esprit que moi, des gens qui ne sont pas mercantiles et qui sont dans le partage", explique Ysabelle Roby-Pétrel, une créatrice de la région rouennaise.

C'est lors d'ateliers à la maison de l'enfance de Bois-Guillaume qu'Ysabelle rencontre ses futures complices Clothide Galais et sa maman Michèle Samoyeau. "En fait, nous nous sommes rencontrées par l'intermédiaire des enfants". Très vite, les trois femmes se lient d'amitié et évoque assez naturellement la création d'une association artistique. "Nous sommes trois personnes avec des passions différentes mais qui se complètent. Nous avons envie de partager et de permettre aux gens de s'exprimer", sourit Clothide Galais, qui dessine et écrit des contes pour enfants.

C'est ainsi qu'en juin, l'association Aux repères des lucioles voit le jour. "Comme nous voulions toutes les trois être sur un même pied d'égalité, c'est le mari de Clothide qui est le président", précise Ysabelle Roby-Pétrel. L'objectif de l'association ? Promouvoir l'art, la création et l'écriture. Ainsi, chaque lundi de 18h à 21h et tous les jeudis et vendredis de 10h à 21h, la ville de Bihorel met à disposition des trois compères une salle, qu'elles utiliseront avec les participants aux ateliers. Pendant ces derniers, de nombreuses activités seront proposées : dessin, écriture, couture... "Nous nous adapterons aux participants. Le but, c'est que ce soit un moment de détente et de convivialité".

Désormais, l'objectif des trois amies est de trouver un local qu'elles pourront exploiter comme elles le souhaitent. "Cela permettrait à chacun d'entre nous d'avoir son atelier propre et d'exposer des artistes ou qu'ils viennent nous faire découvrir leur technique". Evidemment, les ateliers sont ouverts à tous, même aux tout petits. "Nous souhaitons également que les personnes handicapées puissent y participer", raconte Clothide. Michèle Samoyeau, qui a créé les dominos en braille, confirme cette volonté. Dès le jeudi 21 août, les ateliers débuteront. Pensez aux inscriptions !

Pratique. 06 44 95 51 44

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen : Aux repères des lucioles voit le jour