En ce moment : NOUS DEUX - FLO DELAVEGA Ecouter la radio

Des malfaçons qui dérangent à Hérouville

Avec son plan d'urbanisation qui doit s'achever fin 2011, Hérouville a vu naître près de 500 nouveaux logements sociaux ces cinq dernières années, dont la gestion est assurée par des bailleurs publics. Une croissance qui pose quelques problèmes.

Des malfaçons qui dérangent à Hérouville
Cette croissance accélérée n'est pas sans poser quelques problèmes. Ainsi, des locataires du 14 avenue de la Valeuse fustigent l'office HLM Calvados Habitat pour la mauvaise qualité des prestations de la résidence livrée il y a un an. Inondation des garages, fuites d'eau dans un appartement au 1er étage, fissures répétées, portes qui ferment mal, champignons, problèmes de débit d'eau, et flocage abîmé au sous-sol... A les écouter, la liste est longue.

Deux parties, deux points de vue
Yvon Duval, adjoint à la direction de l'antenne hérouvillaise de Calvados Habitat, tempère. “Nous passons faire le point un an après la livraison d'un immeuble et dans ce cas précis 95% des réserves ont été levées”, explique-t-il. “Il s'agit d'une petite minorité de locataires mécontents”.
Dans son rôle de médiateur, la mairie d'Hérouville a déjà organisé deux réunions publiques. Là encore, les bilans de ces réunions divergent. D'un côté, Yvon Duval soutient qu' “il n'y a pas de problèmes particuliers”, alors que les résidents mobilisés martèlent avoir “l'impression qu'on nous mène en bateau”.
Sophie Desnoyers, qui habite au rez-de-chaussée, a déjà pris sa décision. “Vu le peu de résultats que la dernière réunion en mairie a donnés jeudi 1er juillet, je vais chercher un appartement ailleurs”. 
Les locataires dénoncent également “des tarifs élevés”. “Je paie 784,09 euros pour un F4 de 80 m2 charges comprises”, assure Valérie Travers. Julien Lecourt, un voisin, la soutient sur ce point : “Je déménage le 21 août et je vais occuper un appartement dans le privé de 62 m2 à 540 euros par mois charges comprises contre 520 euros pour un 52 m2 ici. Sachant que là bas, la qualité des revêtements au sol par exemple, est de meilleure qualité”.

Maxence Gorréguès


Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Des malfaçons qui dérangent à Hérouville