En ce moment : C'EST COMME CA - RITA MITSOUKO Ecouter la radio

Honda, pionnier de l'hybride plaisir

Si Toyota est à ce jour le champion de la voiture hybride, il n'est plus tout à fait seul depuis que Honda lui a emboîté le pas.

Honda, pionnier de l'hybride plaisir
Et ce dernier se veut plus démocratique, avec l'introduction, en 2009, de la compacte Insight, alors que la citadine Jazz recevra une version hybride en 2011.

Sans concurrence
Honda abat une nouvelle carte dans cette discipline avec l'entrée en scène de la CR-Z. Il s'agit du premier coupé hybride de grande série. Sans concurrence actuellement, cette nouveauté a donc le mérite d'introduire une bonne dose de plaisir dans une technologie qui semblait jusqu'ici vouée au seul respect de l'environnement. Les deux ne sont donc plus antinomiques avec ce concept propre à s'attirer les faveurs des amateurs de belles autos désireux aussi d'en limiter ses nuisances… mais sans égaler néanmoins la frugalité des meilleurs diesel. A la source de ce résultat positif, un 1.5 i-VTEC qui délivre, avec son appui électrique, une puissance combinée de 124 ch et un couple de 174 Nm entre 1 000 et 1 500 tr/mn.
Mais la Honda CR-Z est aussi un gracieux coupé 2+2, joliment dessiné sur l'avant et les côtés, vraiment moins inspiré à l'arrière, façon Citroën C4 3 portes. En plus, la vaste lunette arrière, brisée en deux parties, occulte la rétrovision par temps sec, et plus encore sous la pluie. Et de trois-quart arrière, ce n'est guère mieux !
Côté habitabilité, la petite déception provient des sièges arrière, même pas capable de recevoir un enfant, et juste bons à faire office de vestiaire ! Avare en revêtements moussés, la planche de bord abrite une instrumentation moderne illuminée comme un arbre de Noël. Joyeuse et bien lisible, elle rend également compte du mode de conduite adopté - normal, Eco et Sport - par une couleur dominante dédiée (respectivement bleu, vert et rouge).
Bien équipée dès la finition d'accès Sport, la CR-Z se décline aussi en GT, qui ajoute surtout d'indispensables radars de recul, et en Luxury, avec sellerie cuir et vaste toit ouvrant en verre.
Plus allongé qu'assis derrière le volant, le conducteur sent la cavalerie disponible plutôt maigrichonne. Mais l'excellent étagement de la boîte 6 permet au châssis de tenir magnifiquement le pavé, d'autant qu'en mode Sport, la direction directe gagne en consistance. Et sa faculté d'avaler les virages avec maestria lui vaut son brevet de sportive, même si le poids des batteries, à l'arrière, donne le sentiment d'avoir un coffre toujours chargé. Mais en roulant à l'économie, la CR-Z se fait “veau” pour abaisser la conso de 8,5 à 6,5 l./100, les pics extrêmes de notre essai.

REPERES
L'hybride, un marché en devenir : Depuis 1997, Toyota - et sa marque de luxe Lexus ont déjà vendu dans le monde deux millions de voitures hybrides, dont un million de Prius. Alors qu'Honda, entré plus tard dans la danse de la grande série, n'en totalise “que” 500.000 unités.

Trois approches différentes :  Honda propose “l'hydbride parallèle”, forme la plus simple. Opel se lance dans “l'hybride série”, avec une batterie alimentant un moteur électrique. Toyota a opté pour le “parallèle série” autorisant la propulsion totalement électrique à faible vitesse.

Les prix : 3 versions essence de 22 500 € (CR-Z Sport) à 25 800 € (CR-Z Luxury), hors bonus écologique de 2 000 €. Garantie 3 ans ou 100 000 km, et garantie du système hybride 5 ans ou 100 000 km.  

Verdict :  14,5/20
Sécurité ****
Finition ***
Confort ***
Economie d'usage ***
Séduction/Prix **

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Honda, pionnier de l'hybride plaisir