En ce moment : HIPS DON'T LIE - SHAKIRA Ecouter la radio

La librairie Chapitre prépare son indépendance

Après la mise en vente de la librairie, la directrice du Chapitre Cherbourg veut rassurer les clients.

La librairie Chapitre prépare son indépendance
Benoît Merlet

L'annonce avait fait l'effet d'un coup de massue, mardi 2 octobre : le propriétaire des librairies Chapitre met en vente les 57 magasins du réseau. Mais cela ne signifie pas pour autant une fermeture des librairies.

A Cherbourg, la directrice de la librairie dite "du Forum", Marie-Paule Baron-Pézière, croit à la survie de la boutique. "Si, au 31 juillet 2014, nous n'avons pas de repreneur, deux solutions : soit le magasin est à l'équilibre, et je suis convaincue qu'il le sera, alors nous poursuivons en indépendant, soit il ne l'est pas et c'est le plan social sur l'emploi".

La librairie Chapitre prépare son indépendance

 

Les 14 salariés de la librairie vont donc mettre les bouchées doubles pour accueillir les clients, car c'est bien cela qui caractérise une librairie indépendante. "Pour nos clients, librairie rime avec cocooning, conseils personnalisés, petits coins tranquilles pour lire... Nous comptons développer tout cela prochainement" poursuit la directrice, qui reconnaît quand même les atouts que peuvent apporter un réseau, comme les catalogues, la carte de fidélité, la centralisation du transport...

La librairie Chapitre prépare son indépendance

Et s'il y a bien une chose qui pousse les clients à franchir la porte d'une librairie plutôt que de commander sur internet, c'est aussi le rapport avec le libraire. "Livres, CD, DVD, multimédia, papeterie... Chacun est spécialisé dans son domaine, et nous continuons à former chaque année des stagiaires ou apprentis." Des conseils de pros, qui doivent permettre de lutter contre la puissance de la vente en ligne, qui gagne du terrain :

La librairie Chapitre prépare son indépendance

Si la fréquentation a baissé (- 13 % depuis le début de l'année), le prix du panier moyen de chaque acheteur n'est réduit que de 0,4%. "Les gens achètent, le livre ou le CD restent le cadeau coup de coeur que l'on s'offre en flânant en ville. Mais comme tous les commerçants du centre-ville je constate qu'il y a moins de passage ces derniers mois. Pour nous comme nos confrères, imaginer Cherbourg sans sa librairie place du Forum est difficilement concevable."




Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
La librairie Chapitre prépare son indépendance