En ce moment : STAY (FEAT JUSTIN BIEBER) - THE KID LAROI Ecouter la radio

Pollution : Rouen, "championne" régionale

Effet Petroplus, révision des normes pour les particules fines, impact de la fermeture du Pont Mathilde sur la pollution liée au trafic... 2012 n'a pas franchement été une année comme les autres à Rouen pour les observateurs d’Air Normand.

Pollution : Rouen,
En 2012, Air Normand a engagé 28 procédures d’information à cause des particules fines, contre deux pour l’ozone.

"Les épisodes de pollution aux particules fines demeurent le point faible", estime Dominique Randon, le président d'Air Normand. "L'abaissement des normes françaises au 1er janvier 2012 ont fait augmenter le nombre d'alertes. Or, la situation reste équivalente aux années précédentes". Cela ne signifie pas que tout est rose. Ainsi, en 2012, l'indice de qualité de l'air ATMO a été jugé de "médiocre" à "mauvaise" 67 fois à Rouen, qui devance Evreux (56) et Le Havre (46).

Comme souvent, le mois de mars reste le pire de l'année. Pourquoi ? C'est à ce moment que les niveaux de particules fines dans l'atmosphère sont les plus élevés. Leurs origines : l'automobile, l'industrie, le chauffage au bois et... l'agriculture, où les opérations d'épandage sont réalisées en mars. Seule bonne nouvelle uniquement pour nos poumons, l'arrêt de la raffinerie de Petit-Couronne a réduit au quasi-néant les dégagements de dioxyde de soufre.

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Pollution : Rouen, "championne" régionale