En ce moment : TAKE MY BREATH - THE WEEKND Ecouter la radio

A Sotteville, la gymnastique va changer de siècle

La Sottevillaise demeure l'un des plus grands clubs de gymnastique de France avec ses quelque 820 licenciés. Elle pourra évoluer dès septembre prochain dans un gymnase parfaitement adapté à ses besoins.

A Sotteville, la gymnastique va changer de siècle
Le coût de la construction du nouveau gymnase avoisine les 7,5 millions d’euros. - Perspective Agence Olgga - Thorel Architecture

En 1884, La Sottevillaise voyait le jour pour "détendre et muscler la population ouvrière" de la rive gauche. Presque cent-trente ans ans plus tard, si les ouvriers sont évidemment moins nombreux à s'essayer au saut de biche ou au cheval d'arçons, l'association demeure l'un des plus grands clubs de gymnastique de France avec ses quelque 820 licenciés. Et l'une des plus belles images de marque de Sotteville.

Un gymnase dernier-cri

C'est pour cette raison que la deuxième ville de l'agglomération rouennaise a décidé de lui bâtir un gymnase flambant neuf, dont la construction doit s'achever en septembre prochain. Vaste de 3 400 m2, doté d'une salle sportive pouvant accueillir 900 spectateurs et répondant aux dernières exigences en matière de développement durable, l'équipement ravira sans nul doute les sportifs. Mais pour l'emblématique maire de la commune, Pierre Bourguignon, l'enjeu va bien au-delà du sport : "Nous avons mis près de neuf ans avant de faire naître ce projet. Car la création d'un équipement doit répondre à la réalité et aux évolutions de la vie de la ville. Or, la pratique de la gym a beaucoup évolué ces dernières années, avec le développement de la gym d'entretien, des activités collectives à l'image de la zumba, ou encore des activités pour enfants ou pour seniors..."

Bref, car elle a su se réinventer et s'adapter aux besoins, la gymnastique séduit à nouveau un public très large. Le nouveau gymnase se doit donc d'être le reflet de ce changement. Il accueillera régulièrement une douzaine d'associations gymniques et aura pour vocation de devenir "un lieu de vie, un lieu de contacts", dixit Pierre Bourguignon. "C'est notre rôle, de construire un cadre dans lequel les citoyens puissent se sentir bien dans leur corps et dans leur tête".

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
A Sotteville, la gymnastique va changer de siècle