En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

Fourgon blindé attaqué près de Rouen : les malfaiteurs repartent sans les 7 millions d'euros

Les malfaiteurs qui ont lourdement attaqué un fourgon blindé de Loomis, ce lundi 18 février à Bois-Guillaume, au nord de Rouen, sont repartis sans le butin. Deux convoyeurs sont blessés.

Fourgon blindé attaqué près de Rouen : les malfaiteurs repartent sans les 7 millions d'euros
Chemin de Clères, Bois-Guillaume-Bihorel, lundi 18 février - Thomas Blachère

"J'ai eu très peur. On a entendu comme un feu d'artifice. On a d'abord cru qu'il y avait un forcené dans la maison d'à-côté", raconte une résidente de ce quartier plutôt calme et bourgeois de Bois-Guillaume-Bihorel. Vers 14h30, un fourgon blindé estampillé Loomis descend le chemin de Clères, en direction de Rouen. Comme tous les jours, selon certains riverains. Il transporte à ce moment précis 7 millions d'euros, destinés à rejoindre le siège régional de la Banque de France, à Rouen. Sauf qu'au niveau de l'allée du Clair Vallon, tout s'emballe. Un poids lourd, de type camion-plateau, le percute lattéralement. Le choc est violent. Des hommes armés surgissent et se mettent à tirer.

Cagoulés et déguisés en policiers

Pendant plusieurs minutes, des échanges de tirs d'armes lourdes résonnent dans tout le quartier. Les convoyeurs, au nombre de trois, répliquent. Une explosion est même entendue par plusieurs habitants. Un incendie se propage alors aux deux véhicules. Finalement, trois puissantes voitures, dont un 4x4 Peugeot, selon un témoin, rappliquent puis repartent à vive allure. Sur le pare-soleil de la première, les lettres "Police" sont visibles. Les occupants sont cagoulés. "On ne comprenait pas pourquoi la police repartait", raconte un autre témoin. Il s'agissait des assaillants, déguisés. Si les malfaiteurs n'ont pas réussi à dérober le butin, deux convoyeurs ont été blessés légèrement dans l'attaque. L'un d'eux a reçu une balle dans le biceps et le second souffre de l'épaule.

La police judiciaire de Rouen a été chargée de l'enquête, épaulée dans ses investigations par le laboratoire de la police technique et scientifique de Lille. La dernière attaque de fourgon blindé dans la région, qui s'était produite dans l'Eure, remonte à 2002.

Thomas Blachère

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Fourgon blindé attaqué près de Rouen : les malfaiteurs repartent sans les 7 millions d'euros