En ce moment : IN YOUR EYES - THE WEEKND Ecouter la radio

Hockey : les Drakkars méritaient mieux contre Dijon

Avant la réception de Dijon samedi 5 janvier, le Hockey Club de Caen n'avait perdu qu'une fois par moins de trois buts d'écart cette saison (5-7 contre Epinal).

Hockey : les Drakkars méritaient mieux contre Dijon

Au sortir de deux violentes claques reçues face à Briançon et Chamonix, il a expérimenté un nouveau type de défaite devant son public. Les Drakkars se sont inclinés d'un petit but (2-3) non sans avoir eu la possibilité de renouer avec la victoire. "Je suis quand même satisfait de la possibilité qu’à ce groupe de se re-transcender, commente l'entraîneur caennais Luc Chauvel. Il faut reproduire ce style de match. On a eu des occasions, il manque encore ce but, mais c’est comme ça que le groupe trouvera du positif."

Les hockeyeurs caennais ont affiché une belle force de caractère en attaquant la rencontre sur de bonnes bases. Plus agressifs que leurs adversaires, dans une rencontre ouverte, ils ouvraient la marque par Jérémie Romand à la suite d'une belle action collective (1-0, 8'). Malgré la réaction dijonnaise, Lucas Savoye préservait sa cage inviolée dans le premier tiers. Le remplaçant de Lucas Normandon allait néanmoins craquer dans la période suivante.

"Excès de zèle"

En supériorité numérique, les Ducs trouvaient la faille après seulement une minute de jeu (1-1, 21'). Ils récidivaient à cinq contre quatre dix minutes plus tard, toujours par Janos Vas (1-2, 31'). Le HCC était à la peine mais profitait à son tour d'un power-play pour revenir dans le match. L'égalisation était signée Maks Selan d'un tir lointain (2-2, 35'). L'exclusion de Jérémie Romand contrariait sérieusement la relance caennaise, d'autant qu'elle apparaissait bien sévère.

"C’est la première fois que je sors de mes gonds avec les arbitres, indique Luc Chauvel. Je vais faire un rapport, il y a eu un excès de zèle." Caen ne s'est pas laissé abattre mais c'est bien Dijon, par l'incontournable Janos Vas, qui a pris définitivement l'avantage. Isolé devant la cage, le Bourguignon a assommé les Caennais au milieu du troisième tiers (2-3, 49'). Content de la réaction du groupe et du cœur mis à l'ouvrage, Luc Chauvel espère désormais que les efforts paieront à Morzine, où Caen jouera samedi 12 janvier.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Hockey : les Drakkars méritaient mieux contre Dijon