En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

Argentan. Liquidation probable pour Place du marché : "On avait espoir, mais c'est une trahison"

Emploi. Mercredi 11 janvier, le tribunal de commerce de Lyon va vraisemblablement prononcer la liquidation de l'entreprise Place du marché, ex-Toupargel. Quatre-vingt-dix emplois sont menacés à Argentan.

Argentan. Liquidation probable pour Place du marché : "On avait espoir, mais c'est une trahison"
Devant leur entrepôt à Argentan, les salariés de Place du marché attendent la décision du tribunal de commerce de Lyon.

Une quarantaine de salariés de Place du marché, ex-Toupargel, partiront en car d'Argentan mardi 10 janvier, vers 23 heures, pour arriver à Lyon mercredi matin. Déjà, une ultime réunion de Comité social et économique était programmée mardi matin, dans le Rhône (siège national du groupe).

Alors que malgré les alertes, les difficultés de l'entreprise n'ont été confirmées aux salariés qu'avec un appel à d'éventuels repreneurs le 13 décembre dernier, l'avenir est désormais entre les mains du tribunal de commerce de Lyon qui, faute de repreneur, va très vraisemblablement prononcer la liquidation de l'entreprise de produits alimentaires surgelés livrés à domicile. Celle-ci emploie mille six cents salariés en France, dont quatre-vingt-dix dans l'entrepôt d'Argentan.

Parmi eux, Karline Geslot, 48 ans, qui travaille chez Toupargel depuis 2005. "On avait espoir, mais c'est une trahison, la direction disait que c'était la faute à l'inflation, à la Covid, à la guerre en Ukraine, jusqu'à l'annonce le 3 janvier de la probable liquidation."

Ecoutez ici Karline Geslot:

• Lire aussi. Argentan. Les postes des 90 salariés de l'entreprise Place du marché menacés

Pour envisager l'avenir, les représentants du personnel argentanais seront reçus jeudi 12 janvier à 15 heures par le préfet de l'Orne. Au même moment, un rassemblement syndical sera organisé à l'appel de la CGT devant l'entreprise. Pour le maire et président de l'intercommunalité d'Argentan Frédéric Léveillé, "on doit tout faire pour permettre à un maximum de salariés de retrouver du travail à Argentan, on a lancé un appel aux autres entreprises locales dont certaines recherchent de la main-d'œuvre et on a déjà quelques retours". Mais, prévient-il, "on n'aura pas de solution pour tout le monde".

Ecoutez ici Frédéric Léveillé:

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Argentan. Liquidation probable pour Place du marché : "On avait espoir, mais c'est une trahison"