En ce moment : DON'T YOU WORRY (FEAT SHAKIRA ET DAVID GUETTA) - BLACK EYED PEAS Ecouter la radio

Normandie. Rentrée : "C'est le bon moment pour reprendre un rythme", explique cette psychologue

Education. À une semaine de la rentrée des classes, il est temps déjà pour les enfants et les adolescents de reprendre un rythme plus cadré pour ne pas être épuisé dès les premiers jours d'écoles.

Normandie. Rentrée : "C'est le bon moment pour reprendre un rythme", explique cette psychologue
Anne-Claire Auzou est psychologue clinicienne à Rouen.

Anne-Claire Auzou, psychologue clinicienne à Rouen. livre ses bons conseils à une semaine de la rentrée des classes.

Que préconisez-vous pour les parents à une semaine de la rentrée ?

"Je pense que c'est le bon moment pour vraiment commencer à reprendre un rythme, pour que les enfants ne soient pas complètement épuisés dès le premier jour. C'est bien d'y aller progressivement, se coucher un peu plus tôt, se lever un peu plus tôt et reprendre les habitudes : petit-déjeuner, douche, goûter… Les habitudes de chaque famille finalement. Et puis, pour les premières rentrées, en maternelle, en primaire, au collège, on peut emmener l'enfant passer devant l'école pour qu'il repère les lieux. Ça aide à donner envie."

Les premières rentrées peuvent être un peu stressantes. Comment gérer cela ?

"Il y a effectivement des signes qui peuvent montrer que l'enfant est un peu inquiet, quand il a des difficultés avec le sommeil ou quand il pose beaucoup de questions. Et puis parfois, ce sont les parents les plus inquiets ! L'idée, c'est de parler avec l'enfant, en lui disant "moi aussi, ma première rentrée j'ai eu un peu peur, comment tu te sens ?", en partageant des anecdotes… Il faut être authentique. C'est très rassurant de se dire qu'on a tous vécu la même chose. Tout se passe bien, ensuite ! On survit à tout ça (rires), même si on a peur. C'est une émotion du quotidien. On peut avoir peur, ce n'est pas grave."

Le bon sommeil est une des clés d'une rentrée réussie. Comment s'y prendre ?

Le sommeil, c'est un peu comme un train. Il passe à une heure précise. Si on avait nos heures, ce serait plus facile. Ce que je conseille, aux adultes, comme aux enfants, c'est d'observer les signes du sommeil.

Parfois on frissonne, parfois on baille, parfois ce sont les yeux qui piquent… Quand les signes sont là, c'est maintenant ! On prend le train. Parce que si on rate le train du sommeil, on est reparti pour un cycle entre 1 h 30 et 3 h avant que le train suivant arrive.

Et quand l'enfant a du mal à s'endormir ?

Chaque enfant est différent et les parents doivent se faire confiance. On peut proposer un livre. Pour les enfants les plus petits, le rituel de l'histoire, je n'insisterai jamais assez là-dessus, c'est le rituel qui aide l'enfant à apprécier d'aller se coucher. C'est un beau moment de complicité. Et dès lors que l'on reste en dehors des sources d'excitation que sont les écrans, ça va favoriser l'endormissement.

Et puis dernier conseil de mon papy, pas de la psy, c'est d'avoir un peu plus frais ! Parfois, un petit gant d'eau fraîche, ça aide.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
thierry78 25/08/2022 - 14h58
Signaler ce commentaire

Zut avec ses conseils et en y réfléchissant bien j'aurais du faire psycho.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Normandie. Rentrée : "C'est le bon moment pour reprendre un rythme", explique cette psychologue