En ce moment : LIGHT SWITCH - CHARLIE PUTH Ecouter la radio

La nouvelle ruée vers l’or

Avec la hausse du prix de l'or depuis deux ans, les racheteurs se multiplient. Qui rachète le précieux métal jaune à Rouen ?

La nouvelle ruée vers l’or

Depuis deux ans, le cours de l’or ne cesse de grimper pour atteindre des sommets. Vendu 15 000 €, en 2009, le lingot se monnaye aujourd’hui à près de 40 000 €. Rien d’étonnant donc à ce que les  racheteurs du métal jaune se soient multipliés, proposant à monsieur tout le monde de racheter bijoux et autres objets en or, à des prix attractifs.


De l’argent de poche
Nous voyons souvent des femmes de 40 ou 50 ans, qui veulent se débarrasser de vieux bijoux”, note Jérôme Mulder, directeur de Cash Express à Rouen. “Les personnes qui vendent pour rembourser des dettes sont rares.” En général, c’est un moyen pratique et facile, de se faire un peu d’argent de poche avant de partir en vacances.
Mais à qui vendre son or ? Il y a les enseignes, comme Cash Express, qui reprennent, à raison de 20 € le gramme environ, les bijoux cassés ou d’occasion. “Lorsqu’un bijou est en bon état et peut être revendu tel quel, nous pouvons le rachetons un peu plus cher.Le reste est revendu à un fondeur.” Existe aussi la solution de l’hôtel des ventes. “Dans des successions, on trouve fréquemment des lots de pièces ou même des lingots”, explique Guillaume Cheroyan, commissaire priseur à l’hôtel des ventes de la Seine. En fonction de son cours, l’or est racheté actuellement entre 22 et 25 € le gramme. Mais la loi de la demande peut parfois faire grimper les prix. “Les pièces d’or qui ne sont plus sous sachet scellé ne peuvent être revendues au cours actuel, mais elles peuvent avoir une valeur numismatique supérieure à leur poid en or.” Il en va de même pour des bijoux à la facture originale.
Autre endroit où vous pourrez vous défaire d’objet en or : les buralistes ! “La fréquentation est variable mais en général il y a du monde”, indique Arnaud Boucher, buraliste à Déville-Lès-Rouen, qui accueille tous les trois mois un racheteur du précieux métal. Afin d’éviter d’écouler des objets volés, les racheteurs tiennent un livre de police, contenant les coordonnées des vendeurs. De quoi freiner des revendeurs sans scrupules...

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
La nouvelle ruée vers l’or