En ce moment : SUMMER PARADISE (VF) - SIMPLE PLAN Ecouter la radio

Manche. Grippe aviaire : deux nouvelles zones placées sous surveillance

oiseaux. La préfecture de la Manche a pris un arrêté mercredi 22 juin afin de placer sous surveillance les communes autour de Saint-Vaast-la-Hougue et Cherbourg-en-Cotentin, après la découverte de goélands morts, porteurs du virus Influenza aviaire.

Manche. Grippe aviaire : deux nouvelles zones placées sous surveillance
L'Influenza aviaire se propage en France. Des goélands morts, contaminés par le virus, ont été détectés dans la Manche.

La grippe aviaire se répand chez les oiseaux et la Manche ne fait pas exception. Des analyses ont confirmé lundi 20 juin des cas d'Influenza aviaire sur deux goélands retrouvés morts sur l'île de Tatihou. La préfecture du département a donc décidé, mercredi 22 juin, de mettre en place deux nouvelles zones de contrôles temporaire. La première couvre les alentours de Saint-Vaast-la-Hougue avec La Pernelle, Réville et Quettehou. La seconde englobe Cherbourg-en-Cotentin, Nouainville et Martinvast. Des mesures vont s'appliquer aux élevages et aux propriétaires d'oiseaux. Tous les oiseaux doivent rester en intérieur ou sous un filet, que ce soient les animaux de basses-cours ou une perruche chez un particulier. Aucune volaille n'a le droit de sortir des élevages, sauf sur dérogation dans le seul but d'aller à l'abattoir. Les éleveurs qui vendent directement à la ferme des volailles abattues ne peuvent plus le faire, mais ils peuvent aller les vendre sur les marchés. Il est recommandé de ne pas avoir de contact avec des oiseaux sauvages, qui eux seront surveillés avec plus d'attention.

La zone de contrôle temporaire va durer 21 jours au minimum. Elle sera levée uniquement si aucun signe de grippe aviaire n'est décelé dans les élevages et si aucun cas de la maladie n'est recensé chez les animaux sauvages.

En cas de découverte d'un oiseau sauvage mort dans ces zones, il faut appeler l'Office français de la biodiversité au 02 33 07 40 32.

Depuis le samedi 11 juin, et la mise au jour quelques jours avant de deux cadavres de goélands contaminés à Montmartin-sur-Mer, une zone de contrôle temporaire a été mise en place sur la commune et autour (Agon-Coutainville, Annoville, Hauteville-sur-Mer, Heugueville-sur-Sienne, Hérenguerville, Orval-sur-Sienne, Quettreville-sur-Sienne, Regnéville-sur-Mer et Tourville-sur-Sienne).

• Lire aussi. [Actualisé] Seine-Maritime. Des cas de grippe aviaire sur des goélands argentés

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Manche. Grippe aviaire : deux nouvelles zones placées sous surveillance