En ce moment : ONLY WHEN I SLEEP - THE CORRS Ecouter la radio

Football (Ligue 2). Quevilly cale malgré les ambitions de Fabien Mercadal

Football. Successeur de Bruno Irlès, parti entraîner Troyes pendant le mercato hivernal, Fabien Mercadal est un amoureux du football avec des velléités offensives. Pourtant QRM passe la plupart de ses matchs à subir et à défendre et cela n'a pas changé face à Valenciennes (1-1). 

Football (Ligue 2). Quevilly cale malgré les ambitions de Fabien Mercadal
Fabien Mercadal a succédé à Bruno Irles au début du mois de janvier et n'a connu qu'une victoire depuis sa nomination. - Guillaume Lemoine

C'était le match à ne pas perdre. Samedi 19 février, Quevilly Rouen Métropole, 16e du classement de Ligue 2, reçoit Valenciennes, 17e. Seulement deux petits points séparent les deux équipes au moment du coup d'envoi de ce match d'une importance déjà capitale dans la course au maintien, menée par les deux équipes. Deux jours avant la rencontre, en conférence de presse, Fabien Mercadal se méfiait de la formation adverse "capable de se créer des occasions". Malgré une volonté affichée de "jouer Valenciennes pour les battre", le technicien normand anticipait "un match rude pour les deux équipes", dans lequel les Rouges et Jaunes devraient absolument "être performants dans le domaine défensif".

Une équipe qui subit

Fabien Mercadal ne s'est pas trompé puisque ses hommes ont été mis en difficulté dès le coup d'envoi. Préféré à Nicolas Lemaître, qui se remettait encore d'une grosse angine, le portier normand Romain Lejeune a sauvé les meubles dès la 2e minute de jeu et a clairement été le joueur de QRM le plus en vue de la soirée, sollicité autant par ses partenaires, étouffés par le pressing constant des Valenciennois, que par ses adversaires, qui l'ont poussé à multiplier les exploits tout au long du match.

Pendant ce temps, Duckens Nazon, l'atout offensif n°1 de QRM, a passé sa soirée à errer seul en pointe. L'international haïtien, qui n'a marqué que 2 buts lors des 5 rencontres précédentes, n'a pas encore trouvé le chemin des filets face à Valenciennes mais garde tout de même la confiance de son entraîneur. Fabien Mercadal continue à louer son importance dans le groupe "pour l'aspect technique" et affirme que cette période de disette ne fait pas douter son attaquant vedette. À force d'être constamment sollicitée, la défense normande a craqué. À la 28e minute, Ugo Bonnet a profité d'un long ballon pour prendre de vitesse Yann Boé-Kane et tromper malicieusement le gardien rouennais (0-1). Cette ouverture logique du score a réveillé les supporters de Diochon mais pas les chouchous du public qui ont continué à subir les assauts adverses jusqu'à une contre-attaque heureuse et un dégagement raté de Julien Masson, qui ont permis à un Alassane Diaby plein de rage d'égaliser à la 41e minute (1-1).

Des ambitions offensives

La seconde période a été un calque de la première. Comme contre Paris FC le week-end précédent, Fabien Mercadal, a tenté d'inverser le cours du jeu en faisant entrer des remplaçants à vocation offensive mais ni Garland Gbelle, pourtant élu joueur du mois de janvier 2022 par ses supporters, ni la recrue hivernale Issa Soumaré, n'ont réussi à peser sur la rencontre. Les joueurs de Valenciennes auraient d'ailleurs pu repartir avec la victoire sans les interventions décisives de Romain Lejeune dans sa cage ou la maladresse de Quentin Lecoeuche. Idéalement décalé par Julien Masson à la 65e minute, l'attaquant était bien parti pour crucifier le portier normand mais il a totalement dévissé sa frappe. Ce match nul permet aux Rouennais de se maintenir à la 16e place et à 4 points de la zone de relégation. Le 26 février, QRM se déplace à Auxerre, prétendant sérieux à la montée, et Fabien Mercadal aura fort à faire pour que ses intentions offensives ne se transforment pas en lutte acharnée de la défense pour ne pas prendre une valise.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Football (Ligue 2). Quevilly cale malgré les ambitions de Fabien Mercadal