En ce moment : ALL I WANNA DO - SHERYL CROW Ecouter la radio

Le Havre. Prison ferme pour avoir appelé à tuer des députés sur le Net

Faits Divers. Un Havrais âgé de 19 ans a été condamné, mercredi 5 janvier, à quatre mois de prison ferme pour avoir menacé de mort des députés sur Internet.

Le Havre. Prison ferme pour avoir appelé à tuer des députés sur le Net
L'homme avait posté un message de menaces sur un forum public.

Un jeune homme âgé de 19 ans a été condamné, mercredi 5 janvier, par le tribunal correctionnel du Havre à dix mois de prison dont quatre ferme pour avoir appelé, sur un forum internet, à tuer des députés. Il aura aussi interdiction de détenir une arme pendant cinq ans.

Trouvé sur le dark web

"Je veux tuer un député. Je veux voir du sang (...) Ces gens doivent mourir (...) Ils s'en foutent de notre liberté. La seule solution, c'est de les buter", avait écrit le Havrais, dimanche 2 janvier. "J'ai une liste de députés prioritaires à tuer. Moi ça me ronge de les savoir en vie." A la barre, le jeune homme a expliqué avoir copié "sans réfléchir" sur un forum public un message trouvé sur le "dark web" et l'avoir posté sur le forum "pour troller", c'est-à-dire selon lui, pour "s'amuser" et "provoquer des réactions". Le dark web, ou web clandestin, est une version parallèle d'Internet, où l'anonymat des utilisateurs est protégé.

Il veut devenir policier

L'avocat de l'Assemblée nationale, Me Ali Derrouiche, a demandé au prévenu si son message avait un rapport avec le débat sur le pass vaccinal prévu le lendemain du post. "Je ne suis pas la politique", a répondu l'étudiant en bac +2, qui se destine à devenir policier. Le jeune homme avait un pistolet à son domicile, par crainte selon lui de représailles, son frère ayant des "soucis". Il purgera sa peine avec un bracelet électronique.

Le parquet, qui a pointé "un message d'une extrême violence qui vise à porter atteinte au fonctionnement de la démocratie", avait réclamé une peine plus sévère, douze mois de prison dont six ferme, avec mandat de dépôt.

Ces derniers jours, les menaces contre les députés se multiplient comme les élues du Havre, Agnès Firmin Le Bodo, et de Fécamp, Stéphanie Kerbarh.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
2 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Loveforest 05/01/2022 - 19h25
Signaler ce commentaire

Hallucinant, un feminicide! Le meurtrier est condamnée plusieurs années plus tard et là on menace des députés, la condamnation tombe illico presto. Pauvre France........

Les commentaires sur Tendance Ouest
thierry78 06/01/2022 - 12h14
Signaler ce commentaire

Les CONS ça ose tout et c est à ça qu 'on les reconnaît .

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le Havre. Prison ferme pour avoir appelé à tuer des députés sur le Net