En ce moment : YOUR KISS - KO KO MO Ecouter la radio

Hockey sur glace. Les Dragons de Rouen quittent la CHL la tête haute

Hockey. Les Rouennais se sont inclinés 4 buts à 0 face à plus fort qu'eux, les Finlandais de Tappara Tempere, mardi 14 décembre sur leur patinoire de l'Ile Lacroix. Ils sont éliminés de Champions hockey league en quart de finale : un stade encore jamais atteint par une équipe française.

Hockey sur glace. Les Dragons de Rouen quittent la CHL la tête haute
Aucune équipe française n'avait encore atteint le stade des quarts de finale de CHL.

"On savait que l'équipe de Tappara était supérieure à nous et ils l'ont démontré", lâche Fabrice Lhenry, l'entraîneur des Dragons de Rouen à la fin de la rencontre.

Devant un public survolté sur la patinoire de l'Ile Lacroix, le Rouen hockey élite n'a pas pu faire mentir les prévisions. Après une magnifique performance au match aller en Finlande (3-3), les Normands se sont inclinés 4 buts à 0, mardi 14 décembre et sont donc éliminés de la Champions hockey league en quart de finale, un stade encore jamais atteint par une équipe française.

Ce soir, les @DragonsdeRouen jouent pour une place historique en demi-finale de #championshockeyleague face à @Tapparaofficial , une équipe finlandaise. Thread ⬇️ pic.twitter.com/3KElpWba3N

— Tendance Ouest 76 (@Tendanceouest76) December 14, 2021

Les Rouennais auront tenu lors du premier tiers-temps, malgré les assauts répétés de Tempere. Mais ils ont pris l'eau dès le début de la seconde période. Les filets de Matija Pintarič, le gardien slovène des Dragons a tremblé par deux fois en moins de cinq minutes : l'œuvre de Kyle Plazer d'abord, puis de Samuel Salonen quelques secondes plus tard. Malgré un sursaut d'orgueil visible lors du troisième tiers-temps, les Dragons ne trouveront jamais la faille et encaisseront même deux buts supplémentaires, anecdotiques, dans la cage laissée vide de Pintaric pour faire entrer un attaquant supplémentaire. 

Les Dragons ont tout donné dans le troisième tiers-temps sans pouvoir faire la différence.

Un public déchaîné

"On les a peut-être un peu trop respectés lors des deux premières périodes", juge Loïc Lampérier, attaquant des Dragons à la fin du match, qui estime que le scénario aurait pu être différent s'ils avaient marqué les premiers. "Ils étaient plus forts", reconnaît-il malgré tout.

Le parcours du RHE en Champions hockey league n'en reste pas moins magnifique. Jamais une équipe française n'avait atteint le stade des quarts de finale de la compétition. Et le public ne s'y est pas trompé, chantant pendant tout le match et offrant même à son équipe une standing ovation pendant la dernière minute de la rencontre.

Les supporters de la tribune G ont donné de la voix pour soutenir leur équipe.

"On est déçu d'avoir perdu mais on est heureux d'être arrivés en quart, lâche Antoine, un supporter, maillot sur le dos à la sortie de la patinoire. On croyait au hold-up !" Même sentiment pour Benoît qui constate quand même qu'il "y a une différence de niveau".

Le RHE va désormais se concentrer sur le championnat, la ligue Magnus pour assurer une nouvelle qualification en CHL et pousser le rêve, pourquoi pas, encore un peu plus loin.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Hockey sur glace. Les Dragons de Rouen quittent la CHL la tête haute