En ce moment : A LA VIE QU'ON MENE - JEREMY FREROT Ecouter la radio

Hockey. "On n'arrive pas à se faciliter les matchs aujourd'hui"

Hockey. Après un tiers de la saison régulière, les Drakkars se trouvent à la 5e place de Division 1. L'occasion de faire le point avec Luc Chauvel.

Hockey. "On n'arrive pas à se faciliter les matchs aujourd'hui"
Après la défaite à Épinal aux tirs aux buts, Luc Chauvel ne s'affole pas de la place actuelle des Drakkars, qui proposent des prestations convaincantes, malgré un certain manque de réussite. - Archives Aurélien Renault

Avec sept victoires et trois défaites, vous arrivez à être dans le haut du classement, malgré quatre victoires en prolongations. Quel est votre sentiment ?

On n'arrive pas à se faciliter les matchs aujourd'hui. On est toujours au contact, on n'arrive pas à tuer les matchs, on domine mais on n'arrive pas à trouver cette efficacité. Mais dans l'état d'esprit, je ne peux rien leur reprocher, ça se bat pour faire des block shots, pour ne pas donner de possibilité de tir aux adversaires. C'est l'équipe qui va être la plus régulière tout au long de la saison qui va réussir à prendre les devants et en tout cas rester dans le haut du classement. C'est un championnat hyper homogène. Il y a 10-12 équipes qui peuvent faire quelque chose. Tu peux pas te permettre de juste baisser la garde.

Comme les années précédentes, votre équipe reste la meilleure défense de D1. Pour autant, ça ne veut pas rentrer en attaque. Qu'est-ce qui manque ?

C'est sûr qu'on se crée des occasions cette année. Mais ça ne veut pas. On n'a pas de problème pour s'installer. Comme ce soir (contre Épinal, NDLR), il y a un poteau, il y a un tir juste au-dessus. C'est sûr qu'avec un peu plus d'efficacité, on peut se faciliter les matchs. Maintenant, c'est quelque chose qui est difficile pour les garçons aussi. Avec un match par semaine, quand tu ne marques pas, tu as un peu plus de pression. Et les matchs sont serrés. Donc quand tu fais un match comme ce soir, les garçons se mettent la tête à l'envers parce qu'ils arrivent à se procurer des occasions mais ils ne les mettent pas dedans, et ça appuie un peu plus sur ce problème.

Comment vit l'effectif au quotidien ?

Tout le monde essaye de tirer vers l'objectif de début de saison. On sait ce que ça représente, on sait les efforts qu'il faut faire là-dessus. Personne ne triche à l'entraînement. Au quotidien, c'est un groupe bien, c'est un groupe compétiteur, il y a des caractères. Tout va bien.

Comment Jyri Marttinen arrive-t'il à porter l'équipe vers le haut ?

C'est un garçon positif, qui est que dans la compétition. Il travaille tous les jours pour que l'on gagne des matchs. C'est une arrivée très positive. Il est là pour apporter son expérience. C'est hyper positif. Et surtout, ce que j'aime, c'est qu'après une défaite comme ce soir, il est très posé pour pouvoir trouver des solutions avec le groupe. Il apporte une vraie expérience dans tout ça.

Quels sont vos motifs de satisfaction en ce début de saison ?

On a cet aspect défensif avec Ronan (Quéméner) qui est très solide, et quand c'est pas lui dans les buts on arrive à être solides. Les garçons cherchent à faire le bon geste, à ne pas donner des shots trop simples. Et il y a aussi Félix (Chamberland). Il a des points sur tous les matchs. C'est un vrai motif de satisfaction sur le plan offensif, même s'il doit en faire encore plus. Mais il y a aussi beaucoup d'autres motifs de satisfaction dans ce début de saison.

Et au niveau des déceptions, il y a cet effectif un peu moins stable qu'il l'était au départ, avec les blessures et les départs...

En effet, c'est le seul point noir de ce début de saison. On perd Oula (Uski), on a des blessés, on joue de malchance. Tu perds le joueur que tu recrutes sur une fracture (Mirko Virtanen, indisponible pour un mois). On espère pouvoir récupérer Pierre-Antoine (Devin) pour Neuilly-sur-Marne.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Hockey. "On n'arrive pas à se faciliter les matchs aujourd'hui"