En ce moment : DERRIERE LE BROUILLARD (AVEC LOUANE) - GRAND CORPS MALADE Ecouter la radio

Le Havre. Agnès Canayer : "La droite gagne quand elle est ouverte et rassemblée"

Politique. La sénatrice du Havre Agnès Canayer détaille ses dossiers de la rentrée et se positionne : elle soutient Valérie Pécresse.

Publié le 10/09/2021 à 14h19 - Par Célia Caradec
Le Havre. Agnès Canayer :
Agnès Canayer siège toujours au sein du groupe LR au Sénat, mais elle a été mise en congé par le parti. Elle est également vice-présidente de Libre !, le mouvement de Valérie Pécresse.

C'est une année parlementaire courte qui s'ouvre pour la sénatrice de Seine-Maritime, Agnès Canayer. Le travail législatif sera suspendu fin février, pour laisser place à la campagne présidentielle. "C'est une rentrée sur les chapeaux de roues", prévient toutefois l'élue havraise, rapporteure du projet de loi confiance dans la justice, qui prévoit notamment de faciliter l'enregistrement et la diffusion des audiences. "Il faut faire de la pédagogie et de la prévention, mais il faut surtout une justice qui juge plus vite et qui suit l'exécution des peines." Agnès Canayer va aussi conduire une mission de contrôle sur l'État déconcentré.

Valérie Pécresse, "une femme d'action"

"Je suis une femme de droite, je l'ai toujours été"; rappelle Agnès Canayer, mise en congé des Républicains pour avoir soutenu Édouard Philippe aux dernières municipales. Elle siège toutefois au sein du groupe LR au Sénat. Agnès Canayer est aussi vice-présidente de Libres !, le mouvement de Valérie Pécresse. La présidente de l'Ile de France a donc son soutien pour la primaire. "Elle représente une droite sociale et humaniste. Elle est une femme d'action, capable de porter des réformes et d'incarner l'autorité de l'État", juge la parlementaire, qui plaide avant tout pour une unique candidature à droite. "Elle gagne quand elle est ouverte et rassemblée." Le Pen et Zemmour ? "L'extrême droite est pour moi une ligne rouge." Macron ? "Il porte des réformes, on ne va pas dire que tout est mauvais par principe. Mais il a une conception du pouvoir très descendante." Quant à Édouard Philippe, "va-t-il lancer un think tank, un mouvement, un parti ? Je suis comme vous, je ne sais pas, assure la sénatrice, mais il est devenu incontournable et il a raison de vouloir rassembler."

Agnès Canayer soutient Valérie Pécresse à la primaire

Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le Havre. Agnès Canayer : "La droite gagne quand elle est ouverte et rassemblée"