En ce moment : FOOTPRINTS - TOM GREGORY Ecouter la radio

Moulinex. Vingt ans après : retour sur la fin d'un fleuron industriel normand

Industrie. Jean Mantelet a créé Moulinex à Alençon, avant de s'étendre en Normandie. L'aventure s'est arrêtée il y a tout juste 20 ans.

Publié le 07/09/2021 à 18h01 - Par Eric Mas
Moulinex. Vingt ans après : retour sur la fin d'un fleuron industriel normand
Vingt ans après la liquidation judiciaire du fleuron industriel historique Moulinex fondé par Jean Mantelet à Alençon, il ne reste plus qu'un bâtiment enfoui sous les ronces.

Il y a tout juste 20 ans, le 7 septembre 2001, le fabricant de petit électroménager Moulinex, qui avait des usines partout en Normandie, déposait le bilan, marquant la fin d'une aventure industrielle née en 1937 à Alençon, dans l'Orne.

Retour sur la fin du fleuron industriel normand.

Plus de 1 000 employés
se retrouvent sans emploi

Le paternalisme du fondateur Jean Mantelet, décédé en 1991, régnait toujours comme au bon vieux temps, mais en 1993, l'usine Moulinex de Domfront a fermé, suivie, en 1994, de celle de Granville (Manche), puis, en 1996, de celles d'Argentan (Orne) et de Mamers (Sarthe), sur fond de guerre des chefs au sein du directoire du groupe d'électroménager et de rachat de Moulinex par Seb.

Et l'impensable s'est produit le 7 septembre 2001. Moulinex déposait le bilan au tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine), le groupe était liquidé. Quatre jours plus tard, tous les sites fermaient : à Cormelles (Calvados), Falaise, Bayeux, et même là où tout avait commencé, en 1937, à Alençon, siège du groupe où 1 100 employés se retrouvaient sans emploi. "Incrédules, on a continué à venir sur le site durant plusieurs semaines, même s'il n'y avait rien à faire, pour rester ensemble", se souvient Monique Guéranger, une ancienne salariée du site d'Alençon.

La fin d'une vie professionnelle

En 1973, elle n'avait que 20 ans lorsqu'elle est entrée chez Moulinex. "À Alençon, pour beaucoup de familles c'était une évidence : après tes études, tu allais travailler chez Moulinex", se rappelle-t-elle, évoquant aussi le désarroi des salariés lors de la fermeture de l'entreprise qu'ils croyaient immortelle, l'incrédulité, les larmes. "Et puis, les gens se sont éparpillés, chacun chez soi", regrette-t-elle, constatant que "sans doute, la ville d'Alençon ne s'est jamais remise de cette fermeture". Après Moulinex à Alençon, Monique Guéranger est allée travailler à quelques kilomètres de là, sur le site Seb de Fresnay-sur-Sarthe (Sarthe), jusqu'à ce qu'à son tour, il ferme.

Ecoutez ici le témoignage de Monique Guéranger:

À Carpiquet (Calvados), l'agonie de Moulinex a été un peu plus longue. Jusqu'en 2004, sous l'enseigne Euromoteur, le fabricant a continué à produire des moteurs pour le petit électroménager. De cette épopée aujourd'hui en Normandie, il reste un site Seb à Saint-Lô (Manche) et la marque possède toujours aussi un site de déstockage sur le site historique d'Alençon.

Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Moulinex. Vingt ans après : retour sur la fin d'un fleuron industriel normand