En ce moment : COLD HEART (FEAT DUA LIPA) - ELTON JOHN Ecouter la radio

Rives en Seine. Perchée sur le toit d'un immeuble, cette machine produit de l'électricité

Environnement. Depuis le mois d'octobre 2020, une éolienne équipée de panneaux solaires produit de l'électricité depuis le toit d'un immeuble de Caux Seine Agglo. Une machine expérimentale qui pourrait alléger le montant des charges des locataires.

Rives en Seine. Perchée sur le toit d'un immeuble, cette machine produit de l'électricité
L'éolienne Green Pack capte l'énergie du vent mais aussi du soleil. L'immeuble a été choisi pour son toit plat et sa situation dégagée dans les hauteurs. - Caux Seine Agglo

Avec sa couleur jaune fluo, on l'aperçoit de loin sur les hauteurs de Rives en Seine. Un immeuble de Caudebec-en-Caux (commune déléguée) est équipé depuis le mardi 6 octobre du Green Pack, une mini-éolienne munie de panneaux photovoltaïques. "C'est un système qui permet de capter le vent et le soleil et de convertir cette énergie renouvelable en électricité", éclaire Thierry Lamidieu, président de la société Inergys, qui a déjà installé une dizaine de démonstrateurs de ce type partout en France. "C'est la première fois que nous l'expérimentons sur un immeuble d'habitation. L'électricité sert à faire fonctionner les communs comme les caméras, les éclairages…", poursuit le chef d'entreprise, qui espère pouvoir produire de 2 000 à 5 000 kWh annuels, soit l'équivalent de la consommation d'une maison de quatre personnes. "Tout ce qui peut permettre de réduire les charges de nos locataires est important", estime Christel Roussel, directrice du bailleur social Logéal Immobilière, qui mène plusieurs expérimentations sur son parc, notamment sur le solaire ou les logements connectés.

Ce projet, d'un montant de 35 000 euros, est financé par des fonds européens via la Région et par Caux Seine Agglo. La communauté d'agglomération a pour objectif de produire autant d'énergie qu'elle n'en consomme (hors industrie) d'ici 2040.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
1 commentaires

thierry7806/02/2021 - 13h44

A 35 000 €, la bête ne sera rentable pour une maison de 4 personnes que dans 10 ans, sauf qu'après 10 ans, elle ne sera plus opérationnelle.

Signaler ce commentaire
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rives en Seine. Perchée sur le toit d'un immeuble, cette machine produit de l'électricité